La FIFA est en mesure d’annoncer ce 10 août 2016 que le tout premier prix FIFA pour la Diversité sera remis à l’occasion de la Soccerex Global Convention le 26 septembre 2016 à Manchester.

Le prix FIFA pour la Diversité souligne l’importance de la lutte contre l’exclusion et la discrimination et récompensera une organisation, une initiative de groupe ou une personnalité du football qui s’engage pour la diversité et la lutte contre la discrimination dans le football. À travers cette reconnaissance et cet honneur symboliques, la FIFA entend encourager d’autres personnes ou entités du monde entier à défendre cette cause.

La distinction sera remise par la Secrétaire Générale de la FIFA, Fatma Samoura, et la cérémonie sera suivie d’une discussion de groupe sur la diversité dans le sport.

Le lauréat sera désigné par un jury de onze personnes, le "11 pour la diversité". Celui-ci sera composé d’éminents experts du football mondial et de personnalités internationales spécialisées dans les questions de la diversité et de lutte contre la discrimination. Ce jury comprend Clarence Seedorf, ancien international néerlandais, Abby Wambach, championne du monde avec les États-Unis, Thomas Hitzlsperger, ancien capitaine de la sélection allemande, Moya Dodd et Constant Omari, membres du Conseil de la FIFA, Tokyo Sexwale, militant anti-apartheid et fondateur de Global Watch, Joyce Cook, directrice des opérations du Centre pour l’Accès au Football en Europe (CAFE), Piara Powar, directeur exécutif du réseau Fare (Football Against Racism in Europe), Jaiyah Saelua, transgenre du fait de la tradition Fa’afafine propre à la culture samoane, Gerald Asamoah, premier joueur noir natif d’Afrique à représenter l’Allemagne, et Alexandra Haas Paciucde, présidente du conseil national mexicain pour la prévention de la discrimination (CONAPRED).

Le prix FIFA pour la Diversité émane d’un ensemble de recommandations formulées par la Task Force contre le racisme et la discrimination, lesquelles sont désormais en cours de mise en œuvre et incluent d’autres projets tels que le soutien apporté aux 211 associations membres de la FIFA dans leur lutte contre la discrimination.