Au Yémen, le club d'Al-Oruba aide non seulement les réfugiés syriens à retrouver le sourire grâce au ballon rond, mais aussi au développement du football yéménite en général