En soi, il est déjà culotté et ambitieux de tenter un coup franc direct de 35 mètres excentré sur la gauche. Faiz Subri a quand même tenté le coup. Mais le plus impressionnant est la trajectoire imprimée par le Malaisien à sa frappe, qui a laissé bouche bée adversaires, coéquipiers et spectateurs ainsi que les millions d’internautes qui l’ont admirée en ligne.

Inutile de préciser, au vu de son succès populaire, que ce tir a terminé sa course au fond filets. Le ballon semblait pourtant parti pour s’envoler largement hors cadre, en haut à droite des cages, mais il a brusquement plongé avant d’aller se loger de l’autre côté du but au prix d’une trajectoire à la courbe improbable. Un but incroyable, mais une question était sur toutes les lèvres : l’attaquant de Penang l’avait-il fait exprès ?

Capitaine de l’équipe adverse, Pahang, Zesh Rehman émettait quelques doutes : "Il aura beau essayer de refaire ce geste pendant le restant de sa carrière, je ne pense pas qu’il le réussira à nouveau". Réponse de l"intéressé ? "J’avais l’intention de le tirer comme ça. Je m’exerce à le faire à l’entraînement, mais c’était la première fois que je le tentais en match".

Subri a trouvé un défenseur inattendu en la personne du Premier ministre malaisien, Datuk Seri Najib Razak, qui a tweeté que la nouvelle de ce coup franc "fantastique" et "vraiment merveilleux" était arrivée jusqu’en Amérique. Mais la plus grande reconnaissance est intervenue le 21 novembre, lorsque Gabriel Batistuta, Marta et Marco van Basten ont décidé de l’inclure dans la liste des dix nominés pour le Prix Puskás de la FIFA 2016. "Je suis resté sans voix quand on m’a confirmé que mon but avait été retenu dans la liste de la FIFA", assure Subri. "Beaucoup de monde m’avait dit qu’il serait dans le top 10, mais j’avais des doutes car il y a tellement de buts extraordinaires qui sont inscrits à travers le monde. C’est incroyable de voir mon nom dans cette présélection, dans laquelle on trouve Messi et Neymar. Bien entendu, ce n’est pas facile de rivaliser avec eux, mais que je gagne ou que je perde, ça m’a motivé pour progresser encore davantage. Cette nomination pour le Prix Puskás est la plus grande reconnaissance de ma carrière. J’ai l’impression d’avoir fait connaître le football malaisien dans le monde entier."

Si vous estimez que le but de Subri mérite le Prix Puskás, il ne vous reste plus beaucoup de temps pour voter pour lui et le aintenir en course. Le premier tour de ce scrutin réservé aux fans sera clos le 2 décembre 2016. En ressortiront les trois buts ayant reçu le plus de voix, qui seront qualifiés pour le deuxième et dernier tour.

Le vainqueur sera révélé lors de la cérémonie des The Best FIFA Football Awards, le 9 janvier 2017.