Les Studios TPC de Zurich ont accueilli la première édition des The Best FIFA Football Awards™. Suspense, Émotion, surprise… C'est un peu tout cela que l'on a vécu le 9 janvier 2017 avec le couronnement des meilleurs joueurs et entraîneurs du football mondial.

L'événement a eu une portée mondiale, à tel point que personne sur la planète football – journalistes, joueurs et supporters confondus – n'a été indifférent à l'annonce des résultats en Suisse, où Cristiano Ronaldo, Carli Lloyd, Claudio Ranieri, Silva Neid et Mohd Faiz Subri ont chacun reçu une récompense individuelle. FIFA.com vous fait part de quelques réactions à ce sujet.

Ronaldo sur le toit du monde
La star portugaise, qui a reçu le prix The Best – Joueur de la FIFA 2016, fait la une de l'édition en ligne des journaux espagnols Marca et AS, qui reprennent tous les deux le commentaire de Ronaldo après avoir reçu le prix : "The Best est pour le meilleur, et le meilleur c'est moi". Les deux journaux publient également des photos d'un Cristiano Ronaldo tout sourire.

Le journal portugais A Bola rapporte quant à lui la réaction de l'ancien international espagnol Michel Salgado, qui souligne la mentalité de gagneur de Ronaldo. Salgado explique qu'il n'a jamais vu un tel état d'esprit chez un footballeur excepté chez son coéquipier au Real Madrid, Luis Figo. Il estime que la récompense décernée à Cristiano après une année 2016 spectaculaire est "tout à fait juste".

Le quotidien argentin Diario Olé se fait l'écho des propos de Diego Armando Maradona qui, avant de remettre le prix The Best – Entraîneur de la FIFA 2016 pour le Football Masculin à Claudio Ranieri, a déclaré avec humour que pour lui, jouer au football était aussi facile que le marcher ou dormir. En revanche, comme entraîneur, "je ne pouvais ni marcher, ni dormir".

Au sujet du coach italien, l'édition numérique du quotidien La Gazzetta dello Sport publie une vidéo consacrée à celui qui est né à Rome il y a 65 ans, avec comme titre : "Le Roi Claudio couronné". Ronaldinho lui a adressé un message émouvant sur Twitter.

Sur les #RéseauxSociaux
Le monde des réseaux sociaux a été en ébullition toute la journée et encore plus après la cérémonie. Mario Götze, milieu offensif du Borussia Dortmund, a tenu à féliciter les supporters des jaunes et noirs qui ont remporté le Prix des Fans de la FIFA 2016, en raison de leur geste de solidarité avec Liverpool la veille du 27ème anniversaire de la tragédie d'Hillsborough. Les supporters de Dortmund avaient en effet entonné l'emblématique You'll Never Walk Alone.

Mohd Faiz Subri, quant à lui, a publié sur son compte Twitter le discours qu'il a eu du mal à trouver sur son téléphone après avoir reçu le Prix Puskás de la FIFA 2016, avec 59,46 % du total des votes.

Les marques de sympathie ont par ailleurs été nombreuses de la part des coéquipiers des primés. Le gardien du Real Madrid, le Costaricien Keylor Navas, a félicité ses cinq partenaires madrilènes qui figurent dans le FIFA FIFPro World11. Casemiro a également rendu public l'orgueil qui est le sien d'évoluer au Real Madrid. En Allemagne, Thomas Müller a félicité ses coéquipiers de la sélection qui font partie de l'équipe type 2016.

Tim Howard, gardien vétéran qui a disputé avec les États-Unis les éditions 2006, 2010 et 2014 de la Coupe du Monde de la FIFA™, a adressé ses félicitations à sa compatriote Carli Lloyd, qui a remporté le prix The Best – Joueuse de la FIFA 2016. La championne du monde 2015 a également été félicitée par Sunil Gulati, Président de la Fédération américaine de football, qui a fait part de son émotion de se retrouver aux côtés de la milieu de terrain de 34 ans.

Enfin Faustino Asprilla, 57 fois international avec la Colombie et champion avec l'Atlético Nacional en 1991, s'est dit très heureux du Prix du Fair-Play de la FIFA 2016 remporté par ses compatriotes du Verdolaga, qui ont décidé de céder leur titre de vainqueur de la Copa Sudamericana à Chapecoense, l'équipe brésilienne victime d'une catastrophe aérienne.

Très heureux de remporter le trophée The Best – Joueur de la FIFA 2016. Cela n'aurait pas été possible sans mes coéquipiers, mes entraîneurs et vous-mêmes, qui me soutenez au quotidien. Merci à tous !