• Les supporters du Celtic ont été nominés pour le Prix des Supporters de la FIFA
  • Parmi les nombreux hommages aux Lisbon Lions champions d'Europe, un tifo dans tout le stade
  • Jim Craig, rescapé de l'épopée, parle à FIFA.com de sa fierté et de sa reconnaissance

"Le football n'est rien sans les supporters." Au fil des années, cette citation est devenue un slogan. Mais à qui appartiennent ces mots ? Jim Craig, lui, le sait. Il a joué sous les ordres du légendaire Jock Stein au Celtic pendant sept ans et ensemble, ils ont établi de nombreux records et sont devenus champions d'Europe.

Craig se souvient aussi que la déclaration de Stein était tout sauf anecdotique. Elle résumait l'éthique de l'entraîneur et de l'équipe qui lui était chère. "Rien sans les supporters ? Big Jock nous le répétait sans arrêt. Et ce n'étaient pas des paroles en l'air", confie Craig à FIFA.com. "À chacune de ses causeries ou presque, il insistait sur l'importance des supporters, les distances qu'ils avaient parcourues pour nous voir jouer, les sacrifices qu'ils avaient faits. Et il nous rappelait qu'il ne tenait qu'à nous de faire en sorte qu'ils passent une bonne journée et qu'ils soient fiers."

La tâche de Jock Stein était largement facilitée par le fait que Craig et ses coéquipiers étaient convaincus de ce rôle unique des supporters. Ces joueurs qui constituaient la première équipe britannique vainqueur de la Coupe d'Europe des Clubs Champions étaient tous nés, à une exception près, dans un rayon de 15 kilomètres de Celtic Park.

"Nous étions des types ordinaires et nous le sommes restés. La grande majorité d'entre nous étions supporters du Celtic, et ceux qui ne l'étaient pas le sont vite devenus", poursuit Craig. "Je dis toujours qu'il y a peut-être eu des meilleures équipes de football au cours de l'histoire, même si je reste convaincu que les Lions pourraient rivaliser avec n'importe laquelle d'entre elles. Mais je ne pense pas qu'une équipe ait entretenu de meilleures relations avec ses supporters. Le fait que cela continue après toutes ces années, et que le lien soit resté aussi fort, c'est vraiment incroyable."

Cette adoration, qui n'a jamais fléchi au cours des décennies, ne touche pas que les chanceux présents au stade à l'époque des déferlantes offensives des héros de 1967. Des générations entières qui n'ont pas eu le privilège d'y être ont continué à chanter des chansons en leur honneur et à porter des maillots et des écharpes à leur effigie.

Cette année, pour fêter le 50ème anniversaire du triomphe historique de 1967, la ferveur est encore montée d'un cran. Des événements ont été organisés de Londres à Las Vegas en l'honneur des Lions et chaque match du Celtic en 2017 a été marqué par la même scène : à la 67ème minute, les supporters allumaient la lumière de leur téléphone portable et entonnaient un chant en l'honneur de Stein et de ses hommes.

La démonstration d'amour la plus spectaculaire a eu lieu le 21 mai dernier, quatre jours avant la date anniversaire. Les supporters du Celtic ont créé un tifo faisant tout le tour d'un stade archicomble, ce qui leur a valu non seulement une nomination pour le Prix des Supporters de la FIFA, mais également la reconnaissance éternelle des hommes qu'ils honoraient.

"Ça a été un jour spécial. Il y a des moments comme ça dans votre vie que vous ne voudriez jamais voir s'arrêter. Celui-là en est un", raconte Craig. "Cela fait aussi partie des moments, et il y en a eu beaucoup d'autres, où je regarde autour de moi en souhaitant que tous les joueurs de cette équipe soient là pour voir ce qui se passe", fait remarquer l'ancien arrière droit en référence au fait que quatre des Lions, sans parler de Stein et de ses assistants, ne sont plus de ce monde. "Je sais qu'ils auraient adoré car le stade était magnifique. Je comprends pourquoi nos supporters ont été nominés pour ce prix et j'espère de tout mon cœur qu'ils vont le gagner. Les supporters du Celtic sont vraiment à part, et nous nous considérons comme très chanceux d'occuper la place qui est la nôtre dans leur cœur."

C'est vous, utilisateurs de FIFA.com, qui décidez du vainqueur du Prix des Supporters de la FIFA. N'oubliez pas de voter !