• Le Malaisien Mohd Faiz Subri a remporté le Prix Puskás de la FIFA 2016
  • Son coup franc brossé avait élu But de l'Année par les utilisateurs de FIFA.com
  • Le but de Subri a séduit Roberto Carlos

Le 9 janvier dernier aux studios TPC de Zurich, un ultime appel a été lancé au public pour voter pour le Prix Puskás de la FIFA lors de la première cérémonie des The Best FIFA Football Awards™. L'écran géant a diffusé à nouveau les trois bijoux inscrits par les finalistes et certains invités découvert ces frappes extraordinaires pour la première fois.

Parmi eux, l'ancien champion du monde Roberto Carlos. Lorsqu'il s'agit de coups francs brossés, le Brésilien fait figure de connaisseur et s'est intéressé à l'invraisemblable frappe de Mohd Faiz Subri, futur lauréat du Prix Puskás de la FIFA 2016. L'ancien défenseur a adressé en personne ses félicitations au Malaisien pour cette récompense et ce but hors du commun. "Roberto Carlos m'a dit qu'il trouvait mon but génial", confie-t-il à FIFA.com.

Outre l'ancien joueur du Real Madrid, Subri a eu la chance de croiser beaucoup de grands noms du football mondial. En tant que supporter de Manchester United, il était particulièrement heureux de rencontrer Sir Alex Ferguson et son idole, Cristiano Ronaldo, The Best - Joueur de la FIFA 2016. Il a également pu saluer Manuel Neuer et l'homme qui lui a remis son trophée, O Fenômeno Ronaldo.

Par ailleurs, Subri a également surpris au moment de faire son discours. Après avoir reçu le prix des mains de la légende brésilienne, il a passé de longues secondes... à consulter son téléphone. "Ce soir-là, un ami traducteur m'avait aidé à rédiger ce discours", avoue l'intéressé en riant. "En fait, nous avions préparé quelque chose, mais j'ai oublié les papiers dans ma chambre d’hôtel. Quand je m'en suis rendu compte, il m'a envoyé une copie du discours sur mon téléphone, via WhatsApp ! J'ai relu le discours plusieurs fois et j'ai essayé de le mémoriser. Au bout du compte, je pense m'en être bien tiré sur scène", conclut Subri avec un sourire entendu.

Le voyage qui l'a mené sur cette scène zurichoise a commencé par de longues heures passées sur le terrain d'entraînement. Après chaque séance organisée par son club, Penang, Subri restait 15 à 20 minutes supplémentaires pour perfectionner l'effet qui a trompé le gardien Mohd Nasril Nourdin dans le but de Pahang en février 2016. Ce coup franca propulsé Subri sur le devant de la scène en Malaisie et dans le monde, comme en témoignent les millions de votes reçus dans le cadre du Prix Puskás de la FIFA. Logiquement, cette soudaine notoriété a eu des conséquences sur le terrain. "Nos adversaires mettaient plus de joueurs dans leurs murs. Je pense aussi que les gardiens savaient que j'étais capable de donner ce genre d'effet au ballon."

Les résultats de l'élection du Prix Puskás de la FIFA 2016 :
59,46 % - Mohd Faiz Subri
(Penang - Pahang, Super League malaisienne)
22,86 % - Marlone (Corinthians - Cobresal, Copa Libertadores)
10,01 % - Daniuska Rodriguez (Venezuela - Colombie, Championnat Sud-Américain U-17 féminin)
7,68 % - autres

Comment expliquercette popularité incroyable qui lui a permis de devancer tous ses concurrents ? "La réaction du public a été extraordinaire. Les nominés sont souvent originaires d'Europe ou d'Amérique du Sud, en tout cas de grandes nations de football. On ne voit pas souvent de Malaisiens, ni même d'Asiatiques en général. De plus, mes compatriotes ont toujours leur smartphone en main ! Les Malaisiens ont donc certainement voté pour moi en masse."

Un an après, à défaut de figurer lui-même parmi les candidats à sa succession, il désigne quelques favoris pour cette édition 2017. "Le coup du scorpion de Henrikh Mkhitaryan pour Manchester United contre Sunderland ! En fait, j'ai vu deux buts assez semblables cette semaine : le premier d'Olivier Giroud pour Arsenal contre Crystal Palace et l'autre de Mkhitaryan. Je ne serais pas étonné de les retrouver tous deux parmi les finalistes en 2017."

Subri suivra avec intérêt l'annonce des dix nominés en 2017, annonce qui interviendra dans le courant du mois. Il faudra un geste d'exception pour succéder au somptueux coup franc du Malaisien, qui a su séduire un joueur de légende, lui-même grand spécialiste des buts spectaculaires.

Palmarès du Prix Puskás de la FIFA :
2016 : Mohd Faiz Subri
2015 : Wendell Lira
2014 : James Rodriguez
2013 : Zlatan Ibrahimovic
2012 : Miroslav Stoch
2011 : Neymar
2010 : Hamit Altintop
2009 : Cristiano Ronaldo