Londres, 1908

Après trois tentatives à Athènes (1896), à Paris (1900) et à Saint-Louis (1904), le premier Tournoi Olympique de Football officiel se tient à Londres. L'équipe du Royaume-Uni remporte une première médaille d'or. Suivra bientôt une deuxième. Huit équipes sont alors inscrites à une compétition: deux venant de France et respectivement une équipe pour la Suède, les Pays-Bas, le Danemark, le Royaume-Uni, la Hongrie, la Bohème, bien que ces deux dernières formations se soient retirées par la suite.

Cette compétition à taille réduite produit des situations inhabituelles et de larges victoires. Après le forfait de la Hongrie et de la Bohème, les Pays-Bas et la France A atteignent les demi-finales sans jouer un seul match.

Lors du tout premier match officiel de football olympique, qui se joue devant près de 2 000 spectateurs au Stade de White City le 19 octobre 1908, le Danemark l'emporte sur l'équipe de France B sur le score sans appel de 9:0, avec 4 buts de l'attaquant Vilhelm Wolfhagen. Dans l'autre rencontre du tour préliminaire, le Royaume-Uni balaie la Suède 12:1.

Grâce à un coup-du-chapeau de Hubert Stapley, le Royaume-Uni domine les Pays-Bas 4 buts à 0 dans la première demi-finale. Dans la seconde, les Danois ridiculisent l'équipe de France A (17:1), score qui est à ce jour le record de buts marqués dans un match olympique. Wolfhagen inscrit 4 buts pour le second match consécutif, mais sa prestation est effacée par Sophus Nielsen, qui trouve le fond du filet à dix reprises. Cette performance est égalée quatre ans plus tard mais reste encore la référence ultime à ce jour. Nielsen, toutefois, ne marque pas lors de la rencontre pour la médaille d'or qui se tient devant 8 000 supporters au Stade White City. Le Royaume-Uni l'emporte alors 2:0 sur le Danemark. Frederick Chapman marque à la 20ème minute et Vivian Woodward du Tottenham Hotspur fait de même dans la première minute de la 2ème période. Les Pays-Bas, qui n'avaient perdu que leur match précédent (le seul qu'ils aient disputé), décrochent le bronze en disposant de la Suède 2:0.