Rome, 1960

Trois fois éconduite, la Yougoslavie remporte finalement la médaille d'or grâce à sa patience et sa technique.

Cette fois, les Yougoslaves ont la chance de leur côté et se qualifient pour les demi-finales après avoir gagné le tirage au sort qui suit l'ex-aequo contre la Bulgarie pendant la phase préliminaire. Ils font un match nul contre l'Italie (1:1) en demi-finales et obtiennent leur billet pour la finale grâce à un nouveau tirage au sort favorable (dans les rangs italiens évolue en milieu de terrain un certain Giovanni Trapattoni, qui allait devenir l'un des meilleurs entraîneurs du monde, ainsi que Gianni Rivera).

En finale, ils font tout pour ne pas faire mentir le destin et le capitaine Milan Galic marque un but à environ 30 mètres dès la première minute de jeu. Le match se terminera sur une victoire 3:1 contre le Danemark. Zeljko Matus ajoute un autre but à la 11ème minute devant les 23 042 spectateurs du Stade Flaminio. Galic, toutefois, est exclu du terrain à six minutes du terme pour avoir insulté l'arbitre et la Yougoslavie est dès lors contrainte de jouer le reste du match à dix. Borivoje Kostic ajoute un but de sécurité. Flemming Nielsen est à l'origine de la seule réalisation danoise.

Galic, avec sept réalisations, devance son coéquipier Borivoje Kostic (six) pour le titre de meilleur buteur.

Soit dit en passant, le Danemark est le seul pays à avoir remporté la médaille d'argent sur les trois médaillés olympiques hors Bloc de l'Est qui sont montés sur le podium entre 1952 et 1984. La Suède et le Japon ont remporté la médaille de bronze, respectivement en 1952 et 1968.

Cette manifestation marque un tournant important dans la structure de la compétition. Le principe d'un tournoi à élimination directe est abandonné. Les équipes jouent désormais un minimum de trois matches dans quatre groupes de quatre (formule toujours en vigueur). Le premier de chaque groupe se qualifie pour les demi-finales de ces Jeux d'été.

La Hongrie, dont les fabuleux "Magic Magyars" ont été sacrifiés à la Révolution, décroche la médaille de bronze en éliminant l'Italie 2:1 dans le match pour la 3ème place.