L'Italie a le dernier mot, et le bronze (4:4, 0:2 t.a.b.)
© Getty Images

Venezuela et Italie se sont livré un duel de toute beauté lors du match pour la troisième place de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, se rendant coup pour coup jusqu'à la séance de tirs au but, où les Azzurine se sont montrées les plus adroites. 

Les Transalpines, qui avaient perdu la première manche dans le Groupe A (1:0), dominaient le début de rencontre, même si Gabriela Garcia fut la première à s'illustrer avec une frappe au dessus du cadre, sur un service parfait de Deyna Castellanos (2'). Dans l'autre rectangle, Flaminia Simonetti était elle aussi bien servie par Manuela Giugliano, mais manquait de mordant à la finition (9'). Valentina Bergamaschi, en revanche, ne tremblait pas quand Gloria Marinelli lui adressait un impeccable service en retrait, après une puissante course sur la droite (0:1, 16'). 

Les Sud-Américaines avaient ensuite un temps fort dont elles ne profitaient pas. Gabriela Garcia se montrait la plus active, notamment sur son centre mal repoussé par la défense italienne, et mal exploité par Daniuska Rodriguez qui frappait trop haut (32'). Garcia servait ensuite Lourdes Moreno d'une subtile déviation de la tête, mais la Vénézuélienne croisait trop sa frappe (36'). 

Coup pour coup
L'Italie se procurait à son tour une belle opportunité après un centre boxé trop mollement par la gardienne vénézuélienne qui échouait dans les pieds d'une Martina Piemonte trop fébrile (43'). L'égalisation intervenait finalement sur une bonne inspiration de Tahicelis Marcano qui, voyant Francesca Durante trop avancée, expédiait un missile longue distance sous la barre (1:1, 45'+2).

Le rythme montait d'un cran après la pause. Castellanos faisait trembler le poteau gauche sur une frappe en pivot, puis Piemonte tirait juste au-dessus sur une passe en retrait de Giugliano (51'). Cette dernière décidait de prendre les choses en main et redonnait l'avantage aux Européennes sur une frappe sous la barre depuis l'extérieur de la surface (1:2, 55'). Garcia égalisait ensuite de la tête sur corner (2:2, 60'), mais Giugliano récidivait avec une nouvelle frappe lointaine, cette fois à ras de terre et de volée (3:2, 61'). 

Le bras de fer entre les deux joueuses en forme reprenait de plus belle avec une nouvelle égalisation signée Garcia, bien lancée en profondeur par Daniuska Rodriguez (3:3, 68'). Magnifiquement servie par l'inévitable Giugliano, Flaminia Simonetti pensait avoir le dernier mot (3:4, 79'), mais les Italiennes cédaient sur le dernier corner de la rencontre, dont profitait Sandra Luzardo (4:4, 90+5'). Cet exploit n'était pas récompensé car aucune des quatre premières tireuses vénézueliennes ne parvenait à transformer son tir au but, pour la plus grande joue des Italiennes qui réussissent un coup de maître en empochant le bronze pour leur première participation à l'épreuve. 

Joueuse Live Your Goals du match : Gabriela Garcia (Venezuela)