Brésil et Allemagne en huitièmes
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - Grâce à leurs triomphes respectifs sur l'Australie et le Burkina Faso, Brésiliens et Allemands ont validé leur billet pour les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Mexique 2011.

Contre l'Australie, le Brésil s'est imposé grâce à un unique but signé Adryan, sur coup franc. Cette victoire sur la plus courte des marges (1:0) permet à la Seleçãozinha d'être en tête du Groupe F avec six points. Dans l'autre match de la poule, la Côte d'Ivoire est revenue deux fois au score face au Danemark, avant de l'emporter 4:2. Les quatre buts ivoiriens ont été inscrits par Souleymane Coulibaly.

Les Allemands, de leur côté, ont démontré leurs qualités offensives en battant le Burkina Faso 3:0. Ils valident ainsi leur billet pour les huitièmes de finale. Dans le Groupe E toujours, l'Equateur a pris le meilleur sur le Panama (2:1) et jouera son avenir face aux Burkinabés, derniers avec zéro point.

Les résultats
Burkina Faso 0:3 Allemagne
Australie 0:1 Brésil
Panama 1:2 Equateur
Côte d'Ivoire 4:2 Danemark

Les moments-clés
Ne remonte pas qui veut :
Pour ses grands débuts dans la compétition, l'Australie avait réussi à inverser le score. Mais historiquement, les Joeys ont toujours eu beaucoup de mal à revenir dans la partie après avoir concédé le premier but. Sur 12 rencontres où ils ont d'abord été menés au score, les Australiens en ont perdu neuf, pour un match nul et seulement deux victoires. La Côte d'Ivoire a quant à elle réussi à renverser la vapeur pour la première fois en quatre tentatives, en revenant deux fois au score face au Danemark.

Soutien fervent, mais insuffisant : Avant le coup d'envoi du match entre la Côte d'Ivoire et le Danemark, l'hymne danois a été accompagné des cris fervents des supportrices mexicaines, grandes admiratrices des footballeurs scandinaves. Cette forme de reconnaissance a porté ses fruits puisque dès la neuvième minute, les garçons de Thomas Frank ouvraient le score par le biais de Kenneth Zohore. Ce but était d'ailleurs le premier des Danois dans leur courte histoire (deux matches) en Coupe du Monde U-17 de la FIFA. Mais toutes les bonnes choses ayant une fin, le Danemark a finalement perdu cette rencontre.

Dansons sous la pluie : À quelques minutes du terme de la première période entre le Panama et l'Equateur, une pluie torrentielle s'est abattue sur Querétaro. Alors que la plupart des spectateurs allaient se mettre à l'abri, une centaine d'inconditionnels, entre Équatoriens et Burkinabés, ne bougeaient pas d'un iota. Et pour cause, ils étaient occupés à taper sur leurs tambours en dansant au son de leurs rythmes endiablés. Ces vaillants supporters ont terminé la partie trempés mais heureux, tout comme l'équipe sud-américaine, qui a empoché les trois points.

Le but
Souleymane Coulibaly 23', Côte d'Ivoire - Danemark

Au moment où Coulibaly a atteint la ligne de but et contrôlé le ballon, Frederik Holst s'attendait probablement à un centre dans la surface. Mais le joueur de Sienne en a décidé autrement. Il efface son adversaire direct d'un dribble habile et trompe le gardien danois dans un angle impossible. Coulibaly inscrira trois autres buts dans cette partie, devenant ainsi le quatrième joueur de l'histoire du tournoi à réussir un quadruplé dans un même match.

La stat
6.
Comme le nombre de matches sans défaite du Brésil face à l'Australie dans le tournoi. La seule victoire des Australiens dans ces confrontations remonte à la première rencontre entre les deux équipes dans cette catégorie. En 1987 à Montréal, les Océaniens avaient en effet gagné 1:0 en phase de groupes. À noter que le Brésil et l'Australie sont les deux adversaires qui se sont rencontrés le plus souvent en Coupe du Monde U-17 de la FIFA. En finale de l'édition 1999, les Sud-Américains avaient battu les Océaniens aux tirs au but.

Le programme
Vendredi 24 juin 2011
Japon - Argentine (Morelia, 15h00)
Jamaïque - France (Monterrey, 15h00)
RDP Corée - Congo (Morelia, 18h00)
Mexique - Pays-Bas (Monterrey, 18h00)