Zarka est la capitale industrielle de la Jordanie et la troisième ville du pays en nombre d'habitants. Située 20 kilomètres à l'est de la capitale Amman, elle s'étend sur environ 60 kilomètres carrés, à 619 mètres d'altitude.

L'endroit a été peuplé pour la première fois au quatrième millénaire avant notre ère. En 1926, l'armée britannique y a établi des camps pour l'East Jordan Border Force et trois ans plus tard, le gouvernement a constitué le premier conseil municipal de Zarka. La ville possède la caractéristique d'être à égale distance de toutes les grandes villes du royaume. Elle se trouve en outre au carrefour des grandes voies de communication avec les pays voisins. La ligne ferroviaire Hejaz Railway Line, fondée en 1900 et reliant Damas à la ville saoudienne de Médine, passait par Zarka.

La ville tire son nom du fleuve éponyme, troisième en importance dans le Levant méridional après le Jourdain et le Yarmouk. Le nom "Zarka" a été forgé par les populations akkadiennes implantées sur ce lieu. Il signifie "région des eaux" et n'a pratiquement pas changé depuis des millénaires. Le Zarka rend la vallée très fertile, ce qui explique que l'endroit est peuplé de longue date. La première mention connue de ce site est le fait du pharaon Akhenaton, appelé à la rescousse par les chefs de Zarka en raison de troubles dans la région. Akhenaton n'avait toutefois pas été en mesure de répondre favorablement à cette demande car il était lui-même aux prises avec un confit interne en Égypte.

Dans les environs de Zarka, à Maasoum, une équipe d'archéologues italiens a découvert une ville de l'Âge de bronze datant d'il y a plus de 5 000 ans. Des maisons, des outils, des poteries, des herminettes et des pots en bronze ont été retrouvés sur le site des fouilles, qui s'étendait sur deux kilomètres carrés.

Économie
Le recensement de 1999 fait état de 19 000 institutions économiques dans le gouvernorat de Zarka, soit 13,4 % du total pour la Jordanie, réparties comme suit : 11 064 entreprises commerciales, 4 897 sociétés de services, 2 632 établissements dans les mines et l'industrie ainsi que les transports, les communications et l'agriculture.

Football
Malgré d'intenses efforts qui ne se relâchent pas, aucun des nombreux clubs de football de Zarka n'a évolué à ce jour en Pro League jordanienne. La ville disposait d'un stade modeste, jusqu'à la construction en 1999 du complexe sportif du Prince Mohammed et de l'enceinte du même nom, située à seulement 33 kilomètres d'Amman (le trajet prend entre 35 et 45 minutes).

Le complexe sportif du Prince Mohammed est composé de plusieurs courts et terrains couverts, de piscines et d'un terrain de football à surface synthétique. Le Stade du Prince Mohammed est modelé sur le Stade du Roi Abdallah II à Amman. Sa pelouse va être remplacée et sa capacité portée à 12 000 places assises et numérotées.