La Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Jordanie 2016 sera le plus grand événement sportif de l'histoire du Royaume. Même s'il n'a jamais accueilli de compétition majeure, il a tout de même organisé les Jeux arabes en 1999, ce qui a permis de développer les stades et les salles de sport. Le football est une véritable passion en Jordanie et il est difficile de trouver des places pour les matches de l'équipe nationale. À l'occasion des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA™, de la Coupe d'Asie des Nations de l'AFC ou des matches de clubs, le public jordanien est toujours présent pour soutenir son équipe. Les stades devraient donc être pleins pour admirer les talents des jeunes joueuses.

La Jordanie : caractéristiques générales
La Jordanie, officiellement "Royaume hachémite de Jordanie" a été fondée en 1923 sous le nom d'"Émirat de l'est du Jourdain". Elle a obtenu son indépendance le 25 mai 1946. C'est un pays arabe du sud-ouest de l'Asie. Il se trouve au sud de la Syrie et au nord de la péninsule arabique, ce qui le place au cœur du Proche-Orient. Son nom vient du Jourdain, qui longe sa frontière occidentale.

La topographie de la Jordanie est très variée. Sa superficie est de 89 213 km2 et elle compte environ  6,7 millions d'habitants. C'est un pays à l'histoire très ancienne, qui a abrité les premières colonies humaines et où se trouvent les vestiges de nombreuses civilisations antiques. Elle occupe une position stratégique importante, au carrefour de l'Asie, de l'Afrique et de l'Europe.

Le climat y est méditerranéen au nord et à l'ouest, désertique au sud et à l'est. La moyenne des températures est comprise entre 12 et 25 degrés. Ainsi, le climat devrait être parfait pendant la compétition : ni chaud, ni froid ; ce qui devrait permettre l'organisation de nombreuses activités autour des rencontres.

L'économie
L'économie du Royaume repose avant tout sur les services, le commerce, le tourisme et quelques industries comme les engrais et les médicaments. On trouve des mines de phosphate au sud du Royaume, qui en font la troisième réserve au monde. Il y a aussi du potassium, des sels minéraux, du gaz naturel et du calcaire. 78 % des habitants vivent dans les villes et 35 % d'entre eux ont moins de 14 ans. Le niveau d'enseignement est parmi les plus élevés de la région.

L'économie est parmi les plus libérales et compétitives du Moyen-Orient. Le secteur bancaire est moderne et prisé par les investisseurs, après avoir brillamment surmonté la crise financière de 2009.

Le tourisme
Le tourisme est un des secteurs les plus importants de l'économie jordanienne avec des revenus avoisinant les 3 milliards de dollars. Le site de Pétra fait partie des sept "nouvelles merveilles du monde". On peut aussi se baigner dans le fleuve sacré du Jourdain ou dans la mer Morte, qui est le lieu le plus bas de la terre. La Jordanie regorge aussi de mosquées et d'églises anciennes. On peut visiter l'ancienne ville de Jerash au nord du Royaume et le théâtre romain au beau milieu de la capitale Amman. Sans oublier l'incontournable Wadi Roum avec ses aspérités colorées ressemblant à celles de la lune. Enfin, la ville côtière d'Aqaba vous accueillera pour passer vos vacances d'hiver au bord de la mer Rouge.

Le sport
Malgré la pénurie de moyens, la Jordanie fait partie des pays arabes qui s'intéressent le plus à la jeunesse et au sport. Cela est évident lorsqu'on compte le nombre de cités sportives réservées aux jeunes. Ainsi, la Jordanie a obtenu de bons résultats en football et en basket-ball à tous les niveaux, ces deux sports étant prisés des jeunes. Les arts martiaux ont aussi leur public et la Jordanie compte plusieurs champions du monde.

C'est dans les années 1960 que les cités sportives ont été construites, celle du Roi Hussein étant la plus ancienne dans le monde arabe. Elle regroupe de nombreux stades et salles de sport, dont le Stade international d'Amman, qui accueillera les matches de la compétition. Avec le développement de l'engouement pour le sport, des cités ont été construites dans les différentes régions de Jordanie. Ainsi, les villes d'Irbid et Zarka auront également l'honneur d'accueillir des matches de la Coupe du Monde Féminine U-17.

Le football
C'est le sport le plus populaire du Royaume, toutes classes d'âge confondues. La sélection nationale a fait ses débuts internationaux durant les qualifications pour Mexique 1986. Lors des dernières qualifications pour Brésil 2014, les Nashama ont atteint le barrage intercontinental, où ils ont été battus par l'Uruguay. Au niveau continental, ils se sont qualifiés pour la Coupe d'Asie en 2004, 2011, où ils ont atteint les quarts de finale, et 2015, où ils sont sortis dès le premier tour. La Jordanie a participé à une seule compétition internationale de la FIFA : la Coupe du Monde U-20, Canada 2007, où elle a réalisé de bons matches face à l'Espagne, l'Uruguay et la Zambie.

Le football féminin a officiellement débuté en 2004. La formation d'un groupe de jeunes filles évoluant ensemble pendant plusieurs années a permis d'acquérir de l'expérience et de participer aux qualifications de la zone Asie pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, aux Jeux asiatiques et aux qualifications olympiques. Le développement de ce sport a ensuite permis la formation d'équipes U-19, U-17 et U-14 ainsi que l'ouverture de centres de détection pour les 6-14 ans.