C’est pour l’honneur que la Jordanie, hôte de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2016, et la Nouvelle-Zélande s’affrontaient, ce 7 octobre au Prince Mohammed International Stadium de Zarka. Battues lors de leurs deux premiers matches du Groupe A par le Mexique et l’Espagne, les deux équipes avaient à cœur de finir sur une note positive. Ce sont finalement les Océaniennes qui sont reparties avec le sourire (5:0).

L’issue de cette rencontre s’est dessinée très tôt. Dès la 5ème minute, les Young Football Ferns prenaient l’avantage par Sam Tawharu. Celle-ci transformait la première véritable occasion en but, sur un service d’Hannah Blake (1:0, 5’). Dominatrices, les Kiwis étaient proches de doubler la mise dix minutes plus tard, mais la sortie de la gardienne jordanienne Rand Albustanji dans les pieds de Malia Steinmetz retardait l’échéance. Le break était fait à la 28èmeminute avec cette fois Tawharu, à la passe et Blake, à la finition (2:0, 28’).

Malgré leur bonne volonté et le soutien du public local, les Jordaniennes ne reverront plus les Néo-Zélandaises dans cette course pour sauver l’honneur. Elles ne verront plus non plus les pelouses du tournoi, puisqu’elles le quittent à l’issue d’une troisième défaite en trois matches, rendue encore plus lourde par le doublé de Tawharu (90’, 0:4) et le triplé de Blake en fin de match (76’, 3:0, 90’+2, 5:0) Une de moins que le Néo-Zélandaises, qui bouclent aussi leurs valises, mais en emportant trois points en souvenir.

Joueuse Live Your Goals du Match : Hannah Blake (NZL)