Luizao, sélectionneur du Brésil
Nous nous attendions à un match difficile contre la Corée du Nord. En première mi-temps, nos défenseuses ont eu beaucoup de travail. Nous avons parfois manqué de cohésion en seconde période. Malheureusement, nous n'avons pas bien défendu sur l'action qui a amené le but. C'est dommage, car les Nord-Coréennes ont marqué un but similaire contre l'Angleterre et nous avions étudié la vidéo. La concentration nous a fait défaut. Aujourd'hui, la Corée du Nord était plus réaliste. Elle a marqué un but ; nous, non. La prochaine fois, il faudra mieux gérer la possession de balle et prendre le jeu à notre compte. Si nous y parvenons, nous pourrons battre l'Angleterre.

Sin Jong Bok, sélectionneur de la RDP Corée
Ce soir, nous occupons la première place, mais rien n'est joué dans ce groupe. Nous allons bien préparer notre prochain match contre le Nigeria, afin d'obtenir un résultat positif. Avant le début de la compétition, je savais que notre groupe était l'un des plus équilibrés et des plus difficiles. À l'issue de la deuxième journée, je me sens conforté dans mon analyse. Je ne m'attendais pas à trouver un Brésil aussi défensif. Nous n'y étions pas préparés, mais nous avons su nous adapter. Comme nous l'avons vu aujourd'hui lors du match entre l'Angleterre et le Nigeria, ce n'est pas toujours la meilleure équipe qui gagne en football. Malgré tout, je suis très heureux de voir que mes joueuses ont trouvé la faille pour inscrire un but décisif.