L'Allemagne a remporté l'UEFA EURO Féminin U-17 au Bélarus. Respectivement deuxième et troisième, l'Espagne et l'Angleterre ont également validé leur billet pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Jordanie 2016.

Devant 10 200 spectateurs à Borissov, les Allemandes ont su garder leurs nerfs pour venir à bout de leurs adversaires espagnoles et s'imposer 3:2 aux tirs au but, à l'issue d'une finale serrée. La gardienne Leonie Doege a repoussé deux tentatives adverses tandis que Caroline Siems s'es chargée de transformer l'ultime penalty pour offrir à l'Allemagne son cinquième titre dans cette compétition. "Je suis très fière de toute mon équipe, sans exception. Je pense aussi bien aux joueuses qu'à mes adjoints. Notre victoire en finale de l'Euro U-17 nous fait très plaisir. Je suis vraiment satisfaite de ce que ces jeunes filles ont montré tout au long de la compétition", confie la sélectionneuse allemande Anouschka Bernhard sur dfb.de. "Bien entendu, nous pensons déjà à la Coupe du Monde mais pour le moment, nous allons profiter de notre bonheur."  

Un peu plus tôt dans la journée, l'Angleterre s'est imposée 2:1 devant la Norvège dans le match pour la troisième place. Fortes de ce succès, les Young Lionesses seront elles aussi du voyage en Jordanie. Auteure d'un doublé, Niamh Charles a été l'instigatrice de ce succès, même si Sophie Haug a un temps permis aux Norvégiennes de revenir à égalité. "Je suis très heureux des performances livrées par mon équipe. Ce résultat valait bien tous les efforts consentis", estime le sélectionneur anglais John Griffith.

Les deux finalistes avaient déjà croisé le fer durant la phase de groupes. Cette première confrontation entre les deux candidats au titre s'était achevée sans vainqueur (2:2). Par la suite, les Espagnoles ont dominé tour à tour la République tchèque (1:0) et l'Italie (3:1) pour s'adjuger la première place. À l'inverse, les Allemandes ont connu une entrée en matière un peu plus laborieuse. Tenues en échec (0:0) par les Italiennes, elles ont assuré leur qualification pour les demi-finales en remportant un large succès (4:0) aux dépens des Tchèques.

L'expérience dans la balance
Pendant ce temps, les Anglaises ont exercé une domination sans partage dans le Groupe A. Avec neuf points et 19 buts inscrits, elles ont aisément assuré leur passage dans le dernier carré. Derrière, la Norvège a tiré son épingle du jeu en prenant la deuxième place. Battues 3:2 par les Anglaises, les Scandinaves ont redressé la barre en battant la Serbie (1:0) et le Bélarus (2:0). Sans surprise, les quatre favoris étaient au rendez-vous des demi-finales afin de tenter de décrocher la couronne européenne et les trois tickets pour la Jordanie.  

La première affiche a rapidement tourné à l'avantage des Espagnoles. Celles-ci n'ont fait qu'une bouchée des Norvégiennes (4:0) pour accéder à leur sixième finale dans cette compétition continentale. Dans l'autre rencontre entre l'Angleterre et l'Allemagne, au bout du suspense, la Nationalmannschaft l'a finalement emporté 4:3 pour s'ouvrir les portes d'une cinquième participation à la finale.

L'Allemagne fêtera en outre sa cinquième participation à la Coupe du Monde Féminine U-17 en Jordanie. Jusqu'à présent, elle n'a manqué aucune édition du tournoi. Cependant, les Allemandes n'ont encore jamais réussi à remporter le titre mondial. Leur meilleure performance à ce jour reste la troisième place acquise en 2008. L'Espagne totalise pour sa part deux participations à l'épreuve U-17. En 2010, les Espagnoles étaient montées sur la troisième marche du podium à Trinité-et-Tobago. Finalistes malheureuses de la dernière édition au Costa Rica, les Rojitas arriveront en Jordanie en tant que vice-championnes du monde en titre. L'Angleterre possède elle aussi une certaine expérience à ce niveau. Pour leur première participation en 2008, les Young Lionesses avaient terminé quatrièmes en Nouvelle-Zélande. 

Après le triomphe de la France en 2012 en Azerbaïdjan,une deuxième équipe du Vieux Continent pourra-t-elle inscrire son nom au palmarès de la Coupe du Monde Féminine U-17 en 2016 ? 

Classement :
1. Allemagne*
2. Espagne*
3. Angleterre*
4. Norvège
5. Serbie
6. Italie
7. République tchèque
8. Bélarus

* Qualifiés pour Jordanie 2016

Buteuses :
Alessia Russo (Angleterre) 5
Lorena Navarro (Espagne) 5
Niamh Charles (Angleterre) 4
Vanessa Ziegler (Allemagne) 4