La Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017 a lieu en Inde. Si le deuxième pays le plus peuplé de la planète a déjà accueilli de nombreux événements sportifs, des Jeux Asiatiques aux Jeux du Commonwealth en passant par les championnats du monde de cricket ou de hockey sur gazon, il n'a encore jamais eu la chance d'organiser un tournoi estampillé FIFA. 

L'histoire du football en Inde remonte au 19ème siècle. À l'époque, le pays faisait encore partie de l'Empire britannique. Les doyens des clubs indiens comme Mohammedan Sporting ou Mohun Bagan ont vu le jour trois décennies après le Sheffield FC, premier club officiel de l'histoire. La Durand Cup est en outre la troisième plus vieille compétition de football au monde.

Un an après l'indépendance, l'équipe nationale a pris part aux Jeux Olympiques de Londres 1948. Suite à ce premier grand rendez-vous international, l'Inde a été invitée à participer à la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 1950™. Elle s'est régulièrement qualifiée pour le Tournoi Olympique de Football jusqu'en 1960. Au cours de cette période, les Indiens ont obtenu une honorable quatrième place à Melbourne, en 1956. À l'échelon continental, la sélection s'est adjugé deux médailles d'or lors des Jeux Asiatiques de New Delhi (1951) et de Djakarta (1962).

Aujourd'hui, le football est l'un des sports les plus populaires en Inde. Seul le cricket le dépasse encore en termes de prestige et d'audience. Cette montée en puissance est le résultat d'initiatives et d'investissements conçus pour assurer l'avenir de la discipline.

La All India Football Federation ne ménage pas ses efforts pour développer le football, en misant avant tout sur le football de base et la formation. Cette stratégie a naturellement conduit l'AIFF à présenter sa candidate pour l'organisation de la Coupe du Monde U-17 2017. En désignant l'Inde, la FIFA est à l'origine d'une grande première : aucun de ses tournois n'avait jamais posé ses valises sur le sol indien.

Le pays
Septième pays au monde en termes de superficie, l'Inde occupe le deuxième rang par sa population, estimée à plus d'1,2 milliards d'individus. Elle est souvent présentée comme la plus grande démocratie au monde. Elle se distingue par sa géographie variée. L'océan Indien, la mer d'Arabie et la baie du Bengale délimitent ses frontières maritimes. Elle partage des frontières terrestres avec six autres pays.

L'Inde est une république fédérale organisée selon un système parlementaire qui regroupe 29 États et sept territoires. Elle abrite une société pluraliste, multilingue et multiethnique, riche d'une longue tradition dans le football. 

Économie
L'Inde possède la septième économie du monde par son PIB et la troisième par sa parité de pouvoir d'achat (PPP). Membre des BRICS, l'Inde peut compter sur une économie dynamique, qui affiche un taux de croissance moyen d'environ 7 % sur les deux dernières décennies. Elle fait partie des nouveaux pays industrialisés. Au dernier trimestre de l'année 2014, l'économie indienne a enregistré la plus forte croissance au monde, devant celle de la RP Chine. Pour la première fois, elle a devancé les prévisions de croissance de la Banque mondiale en 2015-16. L'année 2016-17 s'annonce encore plus fructueuse.

Climat et tourisme
Bordé par la chaîne de l'Himalaya au nord, la baie du Bengale et la mer d'Arabie à l'est et à l'ouest, l'Inde présente une extraordinaire variété de régions climatiques, des montagnes enneigées aux forêts tropicales en passant par les plages paradisiaques. Elle abrite également une faune exotique qui comprend notamment le tigre du Bengale, le lion asiatique, le rhinocéros indien et l'éléphant d'Asie.   

Le pays est aussi célèbre pour son héritage culturel très diversifié et ses merveilles architecturales. La réputation de ses temples et de ses forteresses n'est plus à faire, tout comme celle du Taj Mahal ou de structures plus modernes comme le temple Bahai ou Rashtrapati Bhavan. Plus de huit millions de touristes tombent chaque année sous le charme protéiforme de l'Inde.