L'Equateur s'est grandement facilité la vie en marquant d'entrée de match sur une splendide frappe en pleine lucarne de Yeison Guerrero (7', 0:1), et le Honduras a considérablement compliqué la sienne en concédant un penalty pour une main dans la surface d'Allan Rivera. Pervis Estupinan appliquait la sanction avec aplomb en trompant Henry Mashburn (19', 0:2). 

Le portier de la H se refaisait ensuite une santé en signant quelques interventions décisives, permettant à son équipe, peu inspirée sur le front de l'attaque, de limiter la casse. Il devait finalement s'incliner une nouvelle fois après un cafouillage de sa défense exploité par Joan Cortez (76', 0:3), avant que Foslyn ne parvienne à sauver l'honneur de la Bicolor d'une frappe chirurgicale au premier poteau (83', 1:3).

L'Equateur aura l'occasion de consolider sa place de leader du Groupe D face au Mali le 21 octobre prochain. Quant au Honduras, il sera déjà au pied du mur face à la Belgique.