• L’Espagne se qualifie pour les demi-finales
  • Dans le dernier carré, la Rojita affrontera le Mali
  • L’Iran est éliminé à l’issue du meilleur parcours de son histoire

Une place dans le dernier carré ou dans l’avion du retour. Voilà qui met une certaine pression sur l’Espagne et l’Iran, qui s’affrontent en quart de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017. La Rojita y est habituée, mais pour l’Iran, qui réalise son meilleur parcours dans l’épreuve, la marche était trop haute.

La Team Melli, si brillante en phase de groupes et en huitième de finale, est méconnaissable, incapable de décocher le moindre tir en direction du but d’Alvaro Fernandez avant la 45ème minute. Tout le contraire de l’Espagne, qui continue à monter en puissance depuis sa défaite inaugurale contre le Brésil. Le capitaine Abel Ruiz, en deux temps, concrétise la domination européenne (13’, 1:0) avant que Sergio Gomez ne décoche un bijou de frappe en rupture sans élan sous la barre (60’, 2:0).

Le peu de suspense qu’il restait disparaît lorsque Ferran Torres conclut en taclant une superbe action collective (67’, 3:0), malgré le sursaut d’orgueil iranien dans la foulée, signé du remplaçant Saeid Karimi (69’, 3:1). En demi-finale, l’Espagne affrontera le Mali pour sa cinquième apparition dans le dernier carré.