• L’Angleterre bat le Japon aux tirs au but
  • En quart de finale, l’Angleterre affrontera les Etats-Unis
  • Le gardien Curtis Anderson a arrêté et marqué un penalty

Après sa démonstration lors de la première phase, l’irrésistible Angleterre partait favorite face au Japon, battu par la France et contraint au nul par la Nouvelle-Calédonie. Et au vu la première période du huitième de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, la logique semblait bien partie pour être respectée. Rhian Brewster se crée quatre occasions à lui tout seul, pour autant d’échecs, dont un sur le poteau. Philip Foden a également l’ouverture du score au bout des pieds, mais ne cadre pas.

Les Trois Lions ne le savent pas encore, mais le vent est sur le point de tourner. Après la pause, le jeu nippon se met enfin en place, et les occasions pleuvent. Takefusa Kubo tire le premier, avant d’être imité par son capitaine Shimpei Fukuoka, qui fait briller Curtis Anderson dans les buts anglais. Mais comme les Anglais en première période, les Asiatiques laissent passer leur chance en seconde.

La décision doit se faire aux tirs au but, et à ce petit jeu, les Anglais ont le dernier mot, Anderson renvoyant la tentative de Hinata Kida, alors que tous les tirs britanniques finissent au fond des filets.