• Tim Weah inscrit un triplé, ses trois premiers buts dans le tournoi
  • Chris Goslin a marqué, mais il a reçu un avertissement qui le privera du quart de finale
  • Au tour suivant, les Etats-Unis affronteront l’Angleterre ou le Japon

Avec trois victoires en trois matches, le Paraguay arrivait plein de certitudes face aux Etats-Unis pour son huitième de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017. Mais les Sud-Américains se sont cassé les dents sur la défense de ceux du Nord, par ailleurs impériaux en attaque dans le sillage d’un Tim Weah qui a dû faire la fierté de son papa.

Même si les Albirrojos démarrent bien, les contre-attaques américaines font mal. Celle menée par Ayo Akinola sur la droite est trop rapide pour la défense paraguayenne, et son centre parfait à ras de terre est poussé par Weah au fond des filets (19’, 0:1). Mais le plus beau reste à venir. En deuxième période, le fils de Mister George hérite d’un ballon sur le côté gauche, élimine son défenseur d’un crochet en revenant dans l’axe, et enchaîne avec une frappe enroulée dans la lucarne opposée (53’, 0:2). Il terminera sa soirée de rêve avec un triplé à la conclusion d’une nouvelle contre-attaque (77’, 0:5), alors qu’entretemps, Chis Goslin (63’, 0:3) et Josh Sargent avaient aussi participé à la fête (74’, 0:4).

En quart de finale, les Stars and Stripes affronteront le vainqueur d’Angleterre - Japon.