• L'Allemagne affrontera le Brésil ou le Honduras en quart
  • Le capitaine Jann-Fiete Arp inscrit un doublé
  • L'Allemagne termine le match avec seulement 38% de possession, mais 19 tirs dont 9 cadrés

L’Allemagne n’a pas bien joué pendant la phase de groupes ? La belle affaire. Quand débute la phase à élimination directe, la Nationalmannschaft oublie le passé. En huitième de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, la Colombie a fait les frais du réveil allemand et s’est inclinée devant plus forte qu’elle.

Beaucoup plus forte même. Il ne faut que sept minutes à Jann-Fiete Arp pour le prouver, en profitant d’une mauvaise prise de balle de Kevin Mier, le gardien colombien, pour conclure dans un angle fermé (7’, 0:1). John Yeboah sème à plusieurs reprises dans la panique dans la surface colombienne, avant que Yann Bisseck ne coupe un corner de Sahverdi Cetin avant la pause (37’, 0:2).

La démonstration se poursuit au retour des vestiaires, et Yeboah se trouve enfin récompensé de ses efforts à la réception d’une passe de Arp (49’, 0:3). Il n’y a déjà plus de suspense, mais Arp se trouve une nouvelle motivation : participer à la course au Soulier d’Or. Il chipe le ballon à Guillermo Tegue, file jusqu’au but et trompe Mier d’une balle piquée pour inscrire son quatrième but du tournoi (65’, 0:4). Fin du spectacle, l’Allemagne sera dans le grand huit pendant que la Colombie sera dans l’avion.