• Le Brésil s’impose face au Honduras  en huitième de finale
  • En quart, il affrontera l’Allemagne
  • Le Brésil est, avec le Ghana, l’un des deux anciens vainqueurs encore en course

Le Honduras le savait avant le coup d’envoi du huitième de finale de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017 : le Brésil avait la faveur des pronostics après sa phase de groupes parfaite. Mais en se concentrant sur les attaquants de la Seleçao, les Honduriens ont laissé de la liberté aux milieux de terrain, qui les ont punis en marquant les trois buts de la rencontre.

Brenner a ouvert les hostilités à la limite du hors-jeu en coupant une passe d’Alan (11’, 1:0) avant de signer un doublé près la pause pour un conclure une action confuse dans la surface (56’, 3:0). Entretemps, Marcos Antonio avait converti une magnifique passe en profondeur de Paulinho (44’, 2:0). Mais les Catrachos ont le mérite de continuer à jouer, et en sont récompenser par quelques occasions franches de Luis Palma, au ras de la lucarne (68’), et Carlos Mejia (70’), sur le poteau.

Ce ne sera pas suffisant pour inquiéter les Auriverde, qui passent les dernières minutes à faire tourner le ballon et économiser leur énergie, sans doute en pensant déjà à leur quart de finale à venir contre l’Allemagne.