• Trois succès en trois matches pour le Paraguay
  • La Turquie n’en prend qu’un et finit dernière du groupe
  • Le Paraguay restera à Navi Mumbai pour son huitième de finale

Le Paraguay se plaît à Navi Mumbai. Il y a remporté ses deux premiers matches de Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017, et obtenu prématurément son billet pour le deuxième tour de la compétition. Mais pour espérer y prolonger son séjour et disputer les huitièmes de finale dans le DY Patil Stadium dont elle a fait son jardin, l'Albirroja devait battre la Turquie lors de la dernière journée du Groupe B. Elle l’a fait et avec la manière.

Quarante secondes se sont écoulées dans ce match quand les Sud-Américains se sont offert leur première opportunité. Mais le penalty d’Anibal Vega a été repoussé par Berke Ozer. La deuxième grosse occasion est tombée à la 37ème minute, quand Giovanni Bogado a raté de peu le cadre. La troisième a été la bonne, Bogado trouvant la faille sur coup franc (0:1, 41’). Le verrou turc avait sauté.  Fernando Cardozo en a profité pour ajouter un deuxième but juste avant la mi-temps (0:2, 53’). Le plus dur est fait, et la Turquie n’y croit plus vraiment, et encore moins quand Antonio Galeano alourdit le score sur une reprise déviée (61’, 0:3). Le but de Kerem Kesgin dans les arrêts de jeu n’y change pas grand-chose (90 ‘+3, 1:3), avec neuf points, les Paraguayens bouclent un parcours parfait et se présentent en sérieux candidat à la victoire finale.