• L’Iran est qualifié pour les huitièmes de finale
  • Les Perses ont fait vole en éclats la défense allemande
  • L’Allemagne jouera sa qualification contre la Guinée

Avant la deuxième rencontre de la deuxième journée du Groupe C de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, l’Iran ne comptait que quatre victoires en quatre participations - la dernière en date en ouverture d’Inde 2017 face à la Guinée - et son bilan ne pesait pas bien lourd  devant celui de l’Allemagne et ses 45 victoires en 10 participations. Après 90 minutes, on a effectivement vu un fossé entre les deux équipes, mais à la surprise générale, en faveur de la Team Melli qui s’est imposée 4:0 sans se soucier du statut de favori et du poids de l’histoire. Ce succès envoie les Iraniens en huitièmes de finale avant même la dernière journée, au cours de laquelle la Nationalmanschaft tentera de les y rejoindre en battant la Guinée.

Et ils devront être plus sereins qu’en ce 10 octobre à Goa, où leur nervosité et leurs nombreuses erreurs ont été lourdement sanctionnées. Younes Delfi ouvre le bal sur une frappe déviée (6’, 1:0), puis récidive de la tête avant la pause en coupant un coup franc rentrant de la gauche (42’, 2:0). Le double buteur est aussi adroit dans la passe et son centre de l’aile droite est déposé sur la tête d’Allahyar Sayyad (49’). Le remplaçant Vahid Hamdari se joint à la fête (75’, 4:0), et le score aurait pu être encore plus lourd si les Iraniens avaient été plus réalistes. Mais quelqu’un osera-t-il vraiment le leur reprocher… ?