• L'Angleterre a dicté sa loi lors de son match d'ouverture face au Chili
  • Les Européens ont ouvert la marque à la cinquième minute avant de prendre le contrôle du ballon
  • Le Chili devra se reprendre face à l'Irak ce 11 octobre

Comment bien entamer une Coupe du Monde U-17 de la FIFA ? Demandez à l'Angleterre. Les Young Lions se frottaient au Chili, l'un des favoris du Groupe F, ce dimanche 8 octobre. Le premier message était envoyé dès la cinquième minute avec l'ouverture du score de Callum Hudson-Odoi (5', 0:1) après un numéro de Jadon Sancho. La suite ? Une confiscation du ballon et une avalanche d'occasions.

Les Chiliens retrouvaient leurs sensations juste avant la mi-temps mais les Anglais poussaient à nouveau sur l'accélérateur pour ne plus lever le pied jusqu'au bout. Sancho se jouait encore par deux fois de la défense sud-américaine (51', 0:2, 60', 0:3), avant que Julio Borquez ne voie rouge pour une faute en dehors de la surface. Angel Gomez convertissait le coup franc dans la foulée (81', 0:4) devant des Chiliens aussi frustrés qu'impuissants.

L'Angleterre pourra confirmer ses ambitions sur le Groupe F face au Mexique ce mercredi 11 octobre, alors que le Chili devra se reprendre face à l'Irak.