• L’Espagne assure la deuxième place en battant la RDP Corée
  • Trois défaites en trois matches pour les Nord-Coréens
  • Les Espagnols ont largement dominé, mais également beaucoup gâché

Vite fait, bien fait : l’Espagne n’a pas traîné pour confirmer sa deuxième place du Groupe D de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017. En moins de cinq minutes, la Rojita a pris l’avantage face à la RDP Corée avant de contrôler les débats sans partage.

César Gelabert annonce la couleur dès la première minute d’un tir de peu hors cadre, avant de servir Mohamed Moukhliss dans la surface trois minutes plus tard pour une finition précise (4’, 1:0). C’est le début d’un festival d’occasions espagnoles, qui débouchent sur 17 tirs en première période pour une possession de 72% ! La RDP Corée ne voit pas le jour, mais heureusement pour elle, les Ibères ont encore un domaine dans lequel ils doivent progresser : le réalisme. Malgré 45 minutes à sens unique, ils n’ont qu’un but d’avance à la pause.

C’est encore le temps des vendanges après le repos, jusqu’à que César Gelabert mette enfin un terme au gaspillage en propulsant au fond des filets un ballon mal maîtrisé par la défense coréenne dans sa surface (71’, 2:0). Le cauchemar asiatique se poursuit avec l’exclusion de Paek Kwang Min, pourtant entré en jeu à peine 20 minutes plus tôt (84’). Le coup de sifflet final abrège les souffrances coréennes et officialise la deuxième place des Espagnols.