Amenés à passer plusieurs semaines loin de chez eux, les joueurs des différentes sélections ayant pris part à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015 ont été actifs sur les réseaux sociaux, grâce auxquels ils ont pu notamment rester en contact avec leur famille, leurs amis et les fans du monde entier.

Les comptes Twitter des jeunes footballeurs comme ceux de leurs équipes respectives ont permis de découvrir le Chili sous un autre angle, de vivre la compétition de l'intérieur, de mesurer la beauté de ses paysages ainsi que la chaleur et l'hospitalité de ses habitants.

FIFA.com vous fait partager les meilleurs tweets de cette Coupe du Monde U-17.

"J'adore le ballon" - L'Australien Panos Armenakas résume son état d'esprit à quelques jours de l'entrée en matière des Joeys à Chili 2015

"J'ai appris à aimer le football tel qu'il est pratiqué en Coupe du Monde et j'en suis reconnaissant à Dieu et à la FIFA" - Le capitaine du Honduras Dylan Andrade et ce qu'il retient de son expérience au Chili.

"Ça rend humble de voir les dégâts faits par le tremblement de terre et le tsunami du mois dernier à La Serena" - L'Anglais Trent Arnold et ses coéquipiers n'ont pas fait que du tourisme. Ils ont également pu constater de visu la puissance parfois brutale de la nature

"Le Chili est splendide" - Gardien de but ou photographe ? Ce cliché est l'œuvre du portier anglais Paul Woolston.

"L'atmosphère de la Coupe du Monde est incroyable. Le Chili est un pays chaleureux et ses habitants sont super sympas" - Le milieu de terrain belge Jorn Vancamp, sur ce qui l'a le plus marqué à Chili 2015.

"En football, la victoire contre l'Argentine. Sinon, notre visite aux jeunes pongistes de Chillan."
Le coach de l'Allemagne, Christian Wuck, revient sur ses meilleurs souvenirs à Chili 2015.

L'US Soccer en pleine séance de muscu.

"Je n'oublierai jamais le soutien que nous avons reçu, quel que soit le résultat" - L'attaquant chilien Gabo Mazuela au sujet des supporters locaux.

Lee Seungwoo ne cache pas sa joie après l'accession de la République de Corée à la phase des matches à élimination directe.

"Le Chili est un pays formidable et très bien organisé. Participer à cette Coupe du Monde a été une expérience fantastique" - Le Paraguayen Sebastian Ferreira a visiblement apprécié Chili 2015.