L'Iran, le Japon, la RDP Corée et l'Irak ont décroché les quatre sésames asiatiques pour la prochaine Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017 grâce à leurs victoires en quarts de finale du Championnat U-16 de l'AFC, également organisé en Inde. 

Deux ans après son élimination par le Mali en huitième, la RDP Corée a décroché un nouveau ticket mondialiste ce lundi 26 septembre en venant à bout d'Oman (1:1, 4:2 t.a.b.). Ce dernier avait pourtant fait le plus dur en ouvrant le score par l'intermédiaire de Muadh Al Jahdhami (79') mais les jeunes Chollimas sont parvenus à égaliser dans la foulée par Pom-hyok (84'), et à montrer davantage de sang froid lors de la séance de tirs au but après prolongations.

Dans l'autre rencontre du jour, les Irakiens ont connu une qualification plus tranquille contre l'Ouzbékistan (0:2) grâce à Mohammed Dawood, qui a ouvert le score en début de rencontre (7') avant de doubler la mise à l'approche des dix dernières minutes (79'). 

La veille, les Vietnamiens ont étés balayés par l'Iran (5:0) qui ont ouvert le score à la demi-heure de jeu, signé Allahyar Sayyad (30') avant d'accélérer après la pause. Mohammad Ghaderi a doublé la mise (47') puis Alireza Asadabadi (62') et Amir Khodamoradi (69') ont plié le match avant que Sayyad ne s'offre le doublé (72'). 

Lors du deuxième quart de dimanche entre le Japon et les Emirats Arabes Unis (1:0), les Japonais ont pris l'avantage grâce au défenseur Ayumu Seko (31'), qui a inscrit le seul but de la partie. Les Samouraïs Bleus retrouveront donc la scène mondiale après avoir manqué l'édition 2015 au Chili. 

Les demi-finales, Japon-Irak et Iran-RDP Corée, ce disputeront ce jeudi 29 septembre, tandis que la finale se tiendra le 2 octobre.