• L’attaquant anglais Rhian Brewster a inscrit un but essentiel en finale
  • Meilleur buteur d’Inde 2017, le joueur de Liverpool a décroché le Soulier d’Or adidas
  • "Cela montre que le football anglais évolue", a-t-il confié

La planète foot a assisté ce samedi 28 octobre à une finale spectaculaire en Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017. Alors que l'Angleterre était menée 2:0 par l’Espagne en première mi-temps, l’attaquant Rhian Brewster a amorcé la révolte d’une tête victorieuse juste avant la pause. Un déclic salvateur pour les Anglais, qui ont inscrit quatre autres buts dans le second acte pour décrocher leur tout premier titre mondial U-17.

"Il était essentiel de réduire le score juste avant la mi-temps et à 2:1, le but suivant s'avérait crucial, d’un côté comme de l’autre", a insisté un Brewster encore sous le coup de l'émotion au micro de FIFA.com.

Fighting spirit
Dos au mur, les joueurs de Steve Cooper ont trouvé les ressources nécessaires pour un retournement de situation que les 66 684 spectateurs du Vivekananda Yuba Bharati Krirangan Stadium n’oublieront pas de sitôt. "Nous nous sommes dit à 2:0 que ça n’allait pas être simple, mais nous savions que le match pouvait basculer si nous marquions rapidement", raconte le joueur de Liverpool. "C’est ce que nous avons fait en deuxième mi-temps pour l’emporter finalement avec de la marge. Les joueurs ont réalisé quelque chose d’incroyable."

Les Three Lions n’ont pas seulement soulevé le trophée de la Coupe du Monde U-17. Ils ont également collectionné les distinctions individuelles, avec le Ballon d’Or adidas du meilleur joueur du tournoi pour Philip Foden et le Soulier d’Or adidas du meilleur buteur pour Brewster.

"J’ai marqué un but en trois ou quatre matches au début, c’est donc un sentiment formidable de remporter le Soulier d’Or et d’avoir signé deux coups du chapeau", savoure Brewster. "J’ai apprécié chaque seconde de ce tournoi. Ce fut un mois fantastique."

Un avenir radieux
Ce sacre en Inde clôt une année remarquable pour les sélections de jeunes anglaises. Les Three Lions, avant d’inscrire pour la première fois leur nom au palmarès de la Coupe du Monde U-17, avaient en effet déjà remporté la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en République de Corée et le Championnat d’Europe U-19 de l'UEFA.

Autant de succès qui promettent selon Brewster un avenir radieux à l’Angleterre. "Cela montre que le football anglais évolue, nous sommes à la fois bons techniquement et tactiquement et nous faisons preuve de fighting spirit", souligne l’attaquant. "C’est ce que montreront les équipes anglaises à l’avenir" annonce-t-il.