Le football n’est pas seulement un jeu où l’on se bat pour remporter des trophées, c’est aussi un outil indispensable à des centaines de programmes de développement social menés par des organisation non gouvernementales dans le monde entier. Durant la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017, les matches ont été bien plus qu’un jeu pour beaucoup d’enfants.

Le Comité organisateur local a offert 100 billets pour chaque match à des organisations à but non-lucratif venant en aide aux enfants pauvres. Au total, 225 enfants de la Fondation Oscar, âgés de 10 à 14 ans,  sont venus assister au huitième de finale entre le Ghana et le Niger au stade Dr. DY Patil à Bombay. FIFA.com les a interrogés dans les tribunes.

"Je suis très heureux d’assister à cette partie. C’est une belle occasion pour apprendre beaucoup de choses sur le football. C’est bien que l’Inde accueille de tels événements mondiaux", confie Satim durant ce choc africain.

"C’est beau de suivre des équipes d'un tel niveau. On voit comment elles jouent et changent leur tactique pendant le match en fonction du score", analyse Konan. "C’est la deuxième fois que je vais au stade. J’ai assisté à la rencontre entre le Paraguay et le Mali. C’est une expérience inoubliable".

"Une Coupe du Monde est un événement unique en Inde. C’est pourquoi nous sommes très heureux d’être au stade et de vivre cette expérience depuis les gradins", glisse quant à lui Samir.

La Fondation Oscar, soutenue par le Programme Football For Hope de la FIFA, utilise le football pour aider les enfants et les jeunes défavorisés à acquérir les compétences nécessaires au développement de leur société. Elle a été fondée en 2006 et mène un programme unique visant à enseigner le sport aux enfants et aux jeunes. Une équipe de professeurs montre la voie et aide les enfants et les jeunes à exploiter leur potentiel au maximum.

Sonita, qui a accompagné les enfants au stade, nous donne plus de détails : "C’est une occasion pour eux d’assister à des matches et vous voyez l’excitation que ça provoque chez eux. Ça va les encourager à développer leurs compétences à l'avenir".

Ces programmes changent la vie des enfants et des jeunes. Ils contribuent à une évolution sociale positive dans le monde entier en s'attaquant aux problèmes de chaque société.