• Ahmed a été convoqué en équipe nationale deux semaines avant la compétition
  • Après son but, il a dessiné un cœur en hommage à sa mère et sa famille
  • "Nous avons encore beaucoup à donner. Nous allons nous rattraper au prochain match", annonce-t-il

L’entraîneur de la Turquie Mehmet Hacioglu a décidé d’ajouter à la liste des sélectionnés pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017 un joueur qu’il n’avait pas retenu pour les qualifications. Au terme de son premier match, on a compris pourquoi il avait été sélectionné.

Ahmed Kutucu a marqué le premier but de la Turquie face à la Nouvelle-Zélande, concrétisant ainsi la domination des siens en première période. "C’est un bon début pour moi. J’ai rejoint le groupe il y a quelques jours et j’attendais ma première sélection", raconte-t-il à FIFA.com. "Je sentais que j’allais marquer. Quand le ballon a quitté le sol, je me suis déplacé pour tromper le défenseur puis j’ai fait une tête puissante. J’étais très heureux de réussir ce que je voulais faire".

Tellement heureux qu'il a explosé de joie et couru dans tous les sens, sans oublier de dessiner un cœur avec ses doigts "C’est pour ma mère. Je voulais la remercier pour son soutien ainsi que toute ma famille, qui est avec moi depuis le début de ma carrière", nous explique-t-il. 

Gagner plutôt que marquer
Né dans la ville allemande de Gelsenkirchen, où évolue Schalke 04. Ahmed y a grandi et est devenu un amoureux des Königsblauen, dont il défend les couleurs en U-17. "Schalke est une grande équipe en Allemagne. Je suis un grand fan depuis tout petit et j’espère que j’aurai l’occasion de défendre un jour les couleurs de l’équipe A. Je veux transmettre ce que j’ai appris dans ce club afin de contribuer aux succès de la Turquie. Je ne ménagerai pas mes efforts pour cela", promet-il.

Kutucu a marqué un but mais il n’était pas satisfait en sortant des vestiaires après le nul (1:1) et la belle première mi-temps. "Si on m’avait dit que je ne marquerai pas mais que nous gagnerions, j’aurais été plus heureux aujourd’hui", assure-t-il. "L’important est que l’équipe gagne et avance dans la compétition. J’aurais été content si mon but avait servi à cela. Nous allons essayer d’oublier ce résultat et de revenir plus forts pour le prochain match".

"Je l’ai félicité pour son but. Ahmed a un gros potentiel. Il peut encore progresser et devenir un grand professionnel", commentait pour sa part son sélectionneur en conférence de presse d'après-match. S'il y parvient, Kutucu se souviendra sans doute que ses premiers pas sur la scène internationale ont eu lieu en Inde.