• Les U-17 anglais se qualifient pour leur deuxième finale consécutive d'un tournoi FIFA
  • L'Angleterre disputera sa quatrième finale de l'année 2017 en compétitions de jeunes
  • Latibeaudiere : "C'était une motivation supplémentaire"

L'année 2017 fera date dans l'histoire des sélections de jeunes de l'Angleterre. En 2017, les Trois Lions ont remporté la Coupe du Monde U-20 de la FIFA et l'UEFA EURO U-19. En Inde ce 25 octobre, les Anglais ont également fait un pas vers le titre de champions du monde U-17.

Les protégés de Steve Cooper se sont imposés 3:1 devant le Brésil à Kolkata. Ils ont ainsi validé leur billet pour la finale de la Coupe du Monde U-17, mais aussi gagné le droit d'affronter l'Espagne dans un match décisif pour la deuxième fois de l'année. Les deux équipes s'étaient déjà mesurées en finale de l'UEFA EURO U-17 en Croatie. À cette occasion, les Espagnols l'avaient emporté aux tirs au but. Plus généralement, l'Angleterre s'apprête à vivre sa quatrième finale d'une compétition de jeunes depuis le 1er janvier.

Les Anglais espèrent maintenant marcher sur les traces de leurs aînés en finale d'Inde 2017. "L'idée a toujours été d'atteindre ce niveau de la compétition. Maintenant, nous sommes en position de remporter le trophée", affirme le capitaine Joel Latibeaudiere au micro FIFA.com. "Les U-20 l'ont fait. C'est une motivation supplémentaire pour nous. Ça prouve que le football anglais a franchi un palier. C'est une bonne nouvelle pour nous tous. Nous sommes fous de joie d'être arrivés en finale. C'est un sentiment extraordinaire."

Joel Latibeaudiere en bref

  • Né le 6 janvier 2000
  • Pensionnaire du centre de formation de Manchester City
  • A disputé l'intégralité des six matches de l'Angleterre en Inde

Brewster fait la différence
Comme lors du quart de finale face aux États-Unis, l'attaquant Rhian Brewster a fait pencher la balance en faveur de l'Angleterre grâce à un second triplé en autant de sorties. Après  avoir éliminé quasiment à lui tout seul les Etats-Unis en quart de finale, il a récidivé face au Brésil. Avec sept unités au compteur, il domine désormais le classement des buteurs.

Latibeaudiere est le premier à reconnaître l'influence exercée par Brewster sur l'ensemble du groupe. "Rhian est un personnage, sur le terrain comme en dehors. Il sait motiver les troupes. Ses buts et ses nombreuses qualités galvanisent tout le monde sur le terrain", explique le défenseur. "Quand nous ne jouons pas, il n'hésite pas à prendre la parole et à aider les autres. C'est un meneur naturel. Nous étions évidemment ravis de le voir réussir un triplé. Nous savons que nous pouvons compter sur lui. Il est capable de faire la différence en notre faveur, comme il l'a prouvé contre les États-Unis et le Brésil."