• La France, l’Angleterre et le Japon entrent en force dans le tournoi
  • Le Mexique concède un nul face à l’Irak
  • Avec 21 buts, la troisième journée est jusqu’ici la plus prolifique d’Inde 2017

LE FILM DE LA JOURNÉE - La France, l’Angleterre et le Japon ont offert un festival pour leur entrée en lice en Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017, dont la troisième journée a vu les filets trembler à 21 reprises.

Dans le Groupe E, la France a accueilli la Nouvelle-Calédonie dans les tournois de la FIFA par une pluie de buts, dont six inscrits dès la première mi-temps, pour s’adjuger la plus large victoire de la présente édition. Ne voulant pas être en reste, le Japon a lourdement battu le Honduras, grâce notamment à un triplé de Keito Nakamura.

Dans le Groupe F, l’Angleterre a entamé sa campagne de la meilleure des manières, en assénant quatre buts au Chili, le vice-champion sud-américain. Le Mexique, double vainqueur de l'épreuve, a dû se contenter d’un nul face à l’Irak, qui a empoché son premier point dans l’histoire de la compétition.

Les matches
Groupe E
Nouvelle-Calédonie 1:7 France
Honduras 1:6 Japon

Groupe F
Chili 0:4 Angleterre
Irak 1:1 Mexique

Suivez les matches
#U17WC sur : FIFA.com | Twitter | Facebook | Instagram

La journée en images

À retenir
1. Il y a toujours une première fois : Une Kecine s’est d’ores et déjà taillé une place dans l’histoire de la Nouvelle-Calédonie : c’est le premier gardien cagou à arrêter un penalty dans un tournoi de la FIFA. "C'est une journée difficile parce que j'ai encaissé sept buts, mais aussi un beau moment parce que j’ai arrêté un penalty. Pour nous, marquer un but ou arrêter un penalty, c’est comme gagner la Coupe du Monde", a-t-il confié à FIFA.com.

2. Un nom porte-bonheur : Deux joueurs nommés Gomes, sans lien de famille, se sont distingués parmi les buteurs du jour. Claudio, capitaine de la France, a inscrit le 3:0 des Bleuets. De son côté, Angel, milieu de l'Angleterre, a scellé la victoire des siens 4:0 d’un magnifique coup franc.

3. En l’honneur de Saito : Un maillot frappé du numéro 17 était accroché sur le banc du Japon : il s’agissait d’un geste d’encouragement à l’adresse de Koki Saito. Blessé quelques jours avant le tournoi, l’attaquant du Yokohama FC a dû déclarer forfait et a été remplacé par Akito Tanahashi, pensionnaire du Yokohama F Marinos.

La stat

1900 Le Mexicain Roberto de la Rosa a marqué le 1 900ème but de la compétition dans le match contre l’Irak. Coïncidence, son compatriote Carlos Campos avait inscrit le 1 300ème but lors de Nigeria 2009.

Entendu…
"C’est génial d’avoir marqué quatre buts, mais c’est encore mieux de n’en avoir encaissé aucun. Nous insistons beaucoup là-dessus auprès des joueurs. Nous avons dominé le match de bout en bout" - Steve Cooper, sélectionneur de l’Angleterre