L’Inde devrait profiter pendant longtemps de l’organisation de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017, grâce à un plan ambitieux et d’envergure amené à accélérer la croissance du football dans le deuxième pays le plus peuplé au monde.

Ce pays passionné de sport accueillera en octobre son tout premier tournoi de la FIFA. Un événement marquant à bien des égards, mais dont l’héritage le plus durable sera sans doute la Mission XI Millions, un programme de base destiné à encourager les enfants à pratiquer le football et à profiter de tous ses avantages sociaux et sportifs.

Menée auprès des écoles par le Gouvernement indien et la Fédération indienne de football, l’initiative Mission XI Millions a pour ambition de renforcer la culture footballistique du pays, de créer un écosystème autour du ballon rond et d’élargir le réservoir de talents dans lequel pourront puiser à terme les différentes équipes nationales. Elle devrait s’étendre sur 36 villes et toucher plus de 15 000 écoles et 11 millions d’enfants.

Le programme offrira d’autres bénéfices, ses participants étant sensibilisés aux modes de vie sains et aux fonctions motrices, tout en assimilant des valeurs essentielles au quotidien, comme le travail d’équipe et la camaraderie. L’approche consiste à travailler avec les directeurs d’école et les professeurs de sport dans le but d’inciter les enfants à jouer régulièrement au football.

Ce projet ambitieux a reçu l’appui du Premier Ministre indien Narendra Modi. "Nous avons non seulement besoin du soutien des enfants, mais aussi de celui de chaque parent et de chaque enseignant afin d’encourager les garçons et les filles à jouer au football et à développer à la fois leur technique et leur santé physique", confie-t-il. "J’ai bon espoir de voir ces enfants capables d’amener le football indien à la place qui lui revient dans le monde. La Mission XI Millions amènera ce beau jeu qu’est le football à au moins 11 millions de garçons et de filles à travers le pays. Les enfants de chaque état, du Cachemire à Kanyakumari, du Kutch à l’Arunachal Pradesh, auront l’opportunité d’apprendre le football, d’y jouer et d’en profiter."

Adidas est également devenu partenaire du programme et fournira un nombre significatif d’équipements de grande qualité, tout en proposant des séances d’entraînement exclusives lors de différents festivals organisés à travers le pays. "Le football intéresse beaucoup les jeunes, ils en sont vraiment passionnés", ajoute Shri Vijay Goel, ministre indien de la Jeunesse et des Sports. "Nous voulons transformer cette passion en quelque chose de plus concret et faire en sorte que les garçons et les filles jouent au football et soient plus actifs. Nous avons pour mission de nous rapprocher de ces enfants et de changer à jamais le visage du football et du sport en Inde."