• Quatre équipes représenteront l'Afrique à la Coupe du Monde U-17
  • Le Nigeria, double tenant du titre, ne s'est pas qualifié pour la CAN U-17
  • La compétition, initialement prévue à Madagascar, se tient au Gabon du 14 au 28 mai 2017

Ils n’ont pas encore l’âge de voter ou de conduire, mais ils sont déjà prêts à partir à la conquête du monde. Le casting de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017 est presque complet et seuls manquent encore à la liste des heureux élus les quatre représentants africains. En tout, ils sont encore huit pays encore en course pour ces précieux sésames. Ils s’apprêtent à se les disputer lors de la Coupe d’Afrique des Nations U-17 de la CAF.

Qui ? Où ? Quand ? Comment ? FIFA.com répond aux questions essentielles pour tout savoir des qualifications sur le Continent Mère.

4Les quatre demi-finalistes de l’épreuve représenteront la CAF à la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017

Infos pratiques
Pays hôte :
Gabon
Villes hôtes : Libreville, Port Gentil
Dates : du 14 au 28 mai 2017
Critères d’éligibilité : tous les joueurs nés le ou après le 1er janvier 2000
Historique : 12ème édition du tournoi

Les participants
Groupe A :
Gabon, Ghana, Guinée, Cameroun
Groupe  B : Mali, Angola, Niger, Tanzanie

A savoir
Deux miraculés : il y a quelques semaines encore, le Gabon et la Tanzanie s’imaginaient déjà en vacances et n’avaient plus aucune chance de s’envoler pour l’Inde en octobre prochain. Mais tous deux ont bénéficié d’un coup de pouce du destin. Le Gabon a été désigné par la CAF pour remplacer Madagascar, qui devait organiser l’événement mais avait trop de retard dans les préparatifs. Quant aux Tanzaniens, ils ont chuté au troisième de qualification contre le Congo. Mais les Diablotins ont été disqualifiés pour un soupçon de fraude sur l’âge d’un joueur.

Du beau monde et de grands absents : Sur la ligne de départ, on trouve trois anciens champions continentaux : le Ghana, double vainqueur en 1995 et 1999, le Cameroun sacré en 2003, et le Mali, tenant du titre après son succès en 2015. Grosse surprise cependant avec l’absence du Nigeria, quintuple champion du monde de la catégorie, tenant du titre après avoir remporté la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015, et meilleure équipe au classement historique de l’épreuve africaine avec deux titres (2001, 2007), deux places de dauphin (1995, 2013), une troisième place (2003) et une quatrième place (2015). Les autres anciens lauréats manquant à l’appel sont la Gambie (2005, 2009), la Côte d’Ivoire (2013), le Burkina Faso (2011), et l’Egypte (1997).

Comment ils se sont qualifiés ?
Groupe A : Avant d’être éliminé par le Niger puis d’être repêché à la place de Madagascar, le Gabon avait battu l’Algérie. Pour sa part, le Cameroun a éliminé successivement le Kenya (7:0, 2:1) puis le Soudan (2:4, 5:1). Le Ghana a écarté deux anciens vainqueurs, le Burkina Faso (5:1, 1:4) et la Côte d’Ivoire (3:1, 0:0). Enfin, la Guinée a dû batailler dur pour sortir le Maroc (1:1, 1:1, 3:2 t.a.b.), puis le Sénégal (1:0, 2:1).

Groupe B : L’Angola n’a que peu souffert pour prendre la mesure de l’Île Maurice (1:0, 3:0), puis des Comores (5:0, 2:0). Le Mali, finaliste mondial en 2015, s’est également promené contre le Tchad (9:0, forfait), avant de maîtriser l’Ethiopie (2:0, 2:1). L’exploit des premiers tours est à mettre au crédit du Niger, qui s’est offert le luxe de dominer le Nigeria (0:1, 3:1), avant de confirmer contre le Gabon (1:0, 3:3). Enfin, la Tanzanie, avant d’être éliminée par le Congo puis requalifiée, avait disposé des Seychelles (3:0, 6:0) et battu l’Afrique du Sud (1:1, 2:0).

L’Afrique en coupe du Monde U-17 de la FIFA
- Le Nigeria a remporté cinq Coupes du Mondes U-17 de la FIFA, dont les deux dernières éditions en 2013 et 2015, et fini trois fois deuxième
- Le Ghana compte deux titres mondiaux, et deux places de finalistes
- Le Mali est vice-champion du monde en titre
- La Côte d’Ivoire est montée sur la troisième marche du podium en 1987, tout comme le Burkina Faso en 2001
- La Guinée a été demi-finaliste en 1985