• L'Espagne remporte l'UEFA EURO U-17
  • Angleterre, Allemagne, Turquie et France accompagneront la Rojita à la Coupe du Monde U-17
  • L'attaquant français Amine Gouiri a brillé devant le but

Le rideau est tombé sur l'UEFA EURO U-17 en Croatie avec la victoire de l'Espagne. L'épreuve continentale faisait également office de qualification pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017, qui aura lieu du 6 au 28 octobre en Inde. Outre les deux finalistes, la France, l'Allemagne et la Turquie représenteront l'Europe dans l'épreuve mondiale.

FIFA.com revient sur les événements qui ont rythmé le rendez-vous européen.

Le champion
Pour la troisième fois de leur histoire, l'Espagne et l'Angleterre se sont mesurées en finale de l'Euro U-17. La Roja s'était imposée en 2007, mais les Three Lions avaient pris leur revanche trois ans plus tard.

Entré en cours de jeu, Nacho Diaz a égalisé (2:2)… à la sixième minute du temps additionnel. Durant l'épreuve des tirs au but, les Anglais Rhian Brewster et Joel Latibeaudiere ont tour à tour échoué, offrant involontairement le titre à l'Espagne. Dans le dernier carré, la Roja avait déjà brillé dans cet exercice, en éliminant l'Allemagne.

C'est donc en tant que champions d'Europe que les Espagnols se rendront en Inde. Ils présentent un bilan impressionnant en Coupe du Monde U-17, sans avoir jamais réussi à remporter l'épreuve : une deuxième place et deux troisièmes places.

Les représentants européens
L’Angleterre a aligné 11 victoires consécutives depuis le début du tournoi. Malgré leur échec en finale, les Anglais ont brillé par leur régularité. Les Three Lions peuvent donc nourrir de sérieuses ambitions au niveau mondial. Ils ont fêté leur première participation à la Coupe du Monde U-17 en 2007. Ils ont cependant vu leur parcours interrompu par l'Allemagne en quart de finale, une situation qui se reproduira quatre ans plus tard. En 2015, les Anglais ont dû faire leurs valises à l'issue de la phase de groupes.

L'Allemagne a fait apprécier ses qualités offensives sur la route de l'Inde. Avec 17 réalisations en cinq matches, la Nationalmannschfat possède la meilleure attaque de la compétition. Toutefois, sa verve ne lui a pas permis de trouver la faille contre l'Espagne en demi-finale, un mutisme sanctionné par une élimination aux tirs au but. Sur la scène mondiale, les Allemands sont jusqu à présent restés discrets. En 2015, leur parcours s'est arrêté en huitième de finale après une défaite 2:0 contre la Croatie.

La Turquie, versée dans un groupe difficile aux côtés de l'Espagne et de l'Italie, s'est adjugé la deuxième place derrière la Roja, après avoir dominé les Azzurrini (2:1). En quart de finale, les Turcs ont fêté leur première qualification pour la Coupe du Monde U-17 au terme d'une courte victoire (1:0) sur la Hongrie. Au tour suivant, ils ont cependant subi la loi des Anglais (2:1).

Le dernier billet est revenu à la France, vainqueur (1:0) de la Hongrie en barrage. En phase de groupes, les Magyars s'étaient pourtant imposés 3:2 face à ces mêmes Bleuets. Les Tricolores s'étaient relancés en dominant les îles Féroé (7:0) et l'Écosse (2:1). En quart de finale, ils ont chuté face aux Espagnols (3:1). La France participera à sa sixième Coupe du Monde U-17. En 2015 au Chili, elle avait fait ses adieux à la compétition après une défaite aux tirs au but (5:3) contre le Costa Rica, en huitième de finale.

Les joueurs
Amine Gouiri
a brillé en Croatie. Le Français, qui n'avait marqué qu'une seule fois en quatre matches de qualification, a trouvé le chemin des filets à neufs reprises en cinq sorties durant la phase finale, plus qu'aucun autre joueur dans l'histoire du tournoi. Il a inscrit son nom au tableau d'affichage à chacune de ses apparitions.

L'Allemagne possède, elle aussi, un atout de poids dans ses rangs en la personne de Fiete Arp. Il a signé sept buts en cinq matches, dont un triplé contre la Bosnie-et-Herzégovine (5:0) en l'espace de 13 minutes. Il s'agit du coup du chapeau le plus rapide de l'histoire de l'Euro U-17.

Le capitaine espagnol Abel Ruiz, qui évolue au FC Barcelone, s'était déjà distingué en marquant à quatre reprises en 2016. Ruiz, qui a disputé le plus grand nombre de matches dans l'histoire de l'Euro U-17 (qualifications incluses), partage en outre le titre de meilleur buteur de la compétition avec le Portugais José Gomes (16 réalisations chacun).

La stat
11 - la demi-finale entre l'Espagne et l'Allemagne (4:2) a donné lieu au premier test de la nouvelle formule de tirs au but actuellement à l'essai. Dans cette procédure, l'ordre des tireurs est modifié. Au lieu d'une alternance (ABAB), les deux équipes ont testé une formule de type ABBA.