Passé en Coupe du Monde U-17 de la FIFA
Engluée dans les bas-fonds du Classement mondial FIFA/Coca-Cola, l'Inde peine à se faire respecter, même sur la scène continentale. Depuis quatre décennies, le deuxième pays le plus peuplé au monde n'a que rarement eu l'occasion de se faire remarquer au niveau international. Il n'a ainsi jamais eu l'occasion de représenter l'Asie dans une compétition FIFA.

En route pour l'Inde
En tant qu'hôte, l'Inde est qualifiée d'office pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017. L'équipe nationale s'est cependant illustrée lors du récent Championnat d'Asie U-16 de l'AFC, organisé sur ses terres. Sous la houlette du sélectionneur allemand Nicolai Adam, les jeunes Indiens ont créé la surprise en arrachant le nul (3:3) à l'Arabie Saoudite. Toutefois, les deux défaites concédées aux Émirats Arabes Unis et à l'Iran les ont condamnés à la dernière place de leur groupe. Au-delà des résultats, les progrès affichés sur le terrain sont encourageants.

Le sélectionneur
Le sélectionneur Luis Norton de Matos a pris les commandes de l'équipe U-17 indienne en mars 2017, en remplacement de Nicolai Adams. L'ancien international portugais amène avec lui une longue et riche expérience au niveau international avec la Guinée-Bissau et à la tête de nombreux clubs portugais. 

La stat 
7 – L'Inde totalise sept participations au Championnat d'Asie U-16, mais une seule qualification pour la seconde phase. Les Indian Colts ont enregistré leur meilleur résultat en 2002, en validant leur billet pour les quarts de finale. Battus (3:1) par la République de Corée, ils n'ont toutefois pas réussi à forcer les portes du dernier carré.