Ville des Côtes d’Armor de 10 000 habitants, Dinan est un point stratégique pour la circulation entre la Normandie et la côte nord de Bretagne. Elle est construite principalement sur une colline. La cité domine de 75 mètres la Rance, fleuve côtier breton, qui coule vers le nord pour se jeter dans la Manche entre Saint-Malo et Dinard.

Avec son petit port, ses fortifications, ses ruelles médiévales, Dinan est un concentré des charmes des villes bretonnes. Une ville d’art et d’histoire qu’il faut visiter en prenant son temps. La basilique Saint-Sauveur, le quartier des places des Merciers et des Cordeliers, le château érigé entre les XIIIème et XVIème siècles et les remparts les plus longs de Bretagne sont ses principaux atouts.

Petite sœur de Dinan, située à deux kilomètres d’elle, la ville de Léhon est également une cité de caractère. Elle a su conserver un patrimoine historique et religieux dont les vestiges rappellent la place importante tenue par cette bourgade à l’époque médiévale. Ses maisons en pierres, les jardins de l’abbaye Saint-Magloire, fondée au 9ème siècle, ainsi que les tours et courtines restaurées du château féodal font le bonheur des touristes.

Football
Club jeune, fondé en 1989, le Dinan Léhon Football Club a encore du mal à percer. Il est actuellement en National 3, équivalent de la cinquième division. C’est en Coupe de France qu’il a connu ses plus grands frissons : il est parvenu à se hisser jusqu'en 32ème de finale de la Coupe de France en 2015 après avoir éliminé le SCO Angers, alors en Ligue 2. Mais son aventure s'est arrêtée en s'inclinant 3:0 sur la pelouse des Bretons de l’En Avant de Guingamp le tour suivant.