Cité corsaire des 16ème et 17ème siècles, cernée par la mer, Saint-Malo est une des villes de Bretagne les plus visitées et ce, à juste titre. Avec ses magnifiques remparts - muraille de granit qui ceinture la ville -, cette commune portuaire a bien des atouts, à commencer par la cathédrale Saint-Vincent, le Fort national, la cité d’Aleth ou encore le vieux Saint-Malo.

Mais si la ville en elle-même vaut le détour, ses alentours également. Situées à l'embouchure de la Rance, face aux remparts de St Malo, les îles fortifiées du Grand-Bé et du Petit-Bé sont incontournables. La première devient une presqu’île à marée basse. On peut découvrir notamment le tombeau de Châteaubriand, illustre écrivain natif de Saint-Malo. La seconde abrite un fort à la fois majestueux et mystérieux, qui ravira ses visiteurs.

Les marées sont particulièrement réputées dans la baie de Saint-Malo, où la différence entre la haute et la basse mer peut atteindre une hauteur de plus de 14 mètres (l’équivalent d’un immeuble de quatre étages), et offrent des paysages en perpétuel changement.

Football
Créée en 1902, l’Union Sportive de Saint-Malo fait la fierté de la ville, bien que les Diables Noirs - comme ils sont surnommés - n’aient jamais atteint l’élite. Au mieux, ils ont atteint l’ancêtre de la Ligue 2, lors de la saison 1933/34, après avoir été un club pionnier du football en Bretagne. Aujourd’hui, le club se situe en National 2, équivalent de la quatrième division.