Pour sa deuxième sortie dans le Groupe B de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2012, le Nigeria est passé tout près d’assurer sa participation aux quarts de finale, mais a laissé filer l’occasion en laissant le Brésil égaliser en fin de match, ce 22 août au stade Komaba de Saitama.

En confiance après leur succès contre la République de Corée en ouverture, les Falconets dominent les débats en première période, faisant preuve de plus d’audace que les Sud-Américaines aux abords de la surface. Les tentatives de loin se multiplient sur la cage brésilienne, mais seule Francisca Ordega, bien servie par Ngozi Okobi, allie la puissance à la précision. Sa frappe de 18 mètres finit au ras du poteau d’une Daniele trop courte (44’, 0:1). Malgré quelques éclairs de Ketlen et Thais Guedes, le Brésil est logiquement mené à la pause.

Les débats s’équilibrent au retour des vestiaires, mais les efforts brésiliens sont d’abord trop désordonnés pour inverser la tendance. Mais la persévérance finit par payer, et comme contre l’Italie, les Auriverdes égalisent en toute fin de match. Il ne reste que deux minutes à jouer lorsque Thais Guedes, sur un coup franc rentrant de la gauche, dépose le ballon sur la tête de Giovanna Oliveira (87’, 1:1).

Le Nigeria, avec quatre points, fait un petit pas vers les quarts de finale avant d’affronter l’Italie, et le Brésil garde la main sur son destin, qu’il pourra prolonger en cas de victoire face à la République de Corée.

Caio Couto, sélectionneur du Brésil
"Le Brésil a bien joué offensivement et contrôlé le match. Malheureusement, le Nigeria a marqué en fin de première période. Nous avons tenté de beaucoup centrer parce qu'après avoir vu le premier match, j'avais remarqué que c'était le point faible de leur gardienne. Le nul n'est pas un bon résultat, mais au moins, nous avons notre destin en main pour le dernier match."