L'Allemagne a été sacrée pour la troisième fois de son histoire en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA en prenant le meilleur sur le Nigeria en finale, une victoire acquise dans la douleur et en prolongation.

Si les Allemandes pouvaient regagner le vestiaires après les 45 premières minutes avec leurs chances intactes, elles le devaient essentiellement à la maladresse des Nigérianes, notamment de la meilleure buteuse de la compétition Asisat Oshoala. Après un début de rencontre équilibré, celle-ci dérobait le ballon à Margarita Gidion et filait seule au but, mais ne redressait pas assez son tir après avoir dribblé la gardienne (22').

La rage et la supériorité athlétique du Nigeria faisaient à nouveau des dégats à l'approche de la mi-temps. Chinwendu Ihezuo remportait son duel face à Rebecca Knaak pour offrir une balle de but à Oshoala, mais cette dernière tirait au-dessus et ne parvenait pas à inscrire son huitième but du tournoi (37'). Les joueuses de Maren Meinert montraient un meilleur visage après la pause, trouvant davantage d'espaces et faisant parler leur technique avec un jeu à une touche de balle. Lena Petermann avait une splendide occasion de concrétiser ce regain de forme, mais butait sur une sortie héroïque de Sandra Chiichii (78'). 

Son homologue allemande Meike Kämper croyait ensuite encaisser l'ouverture du score, mais voyait avec soulagement le but nigerian refusé pour hors-jeu (85'). En prolongation, Oshoala se procurait une nouvelle opportunité sur un exploit personnel, mais péchait à nouveau au moment de conclure (96'). Elle allait s'en mordre les doigts, car Petermann, elle, ne tremblait pas sur un service de Pauline Bremer et envoyait les Allemandes au paradis (0:1, 98').

Joueuse Live Your Goals du Match : Meike Kämper (GER)