La France rejoint la RDP Corée en finale de la Coupe du Monde Féminine U-20, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016. Et même si les joueuses de Gilles Eyquem affichaient un large sourire en fin de rencontre, la demi-finale contre le Japon ne fut pas une partie de plaisir. 

Les Asiatiques ont dominé le début de rencontre. Mais à part un coup franc sur le sommet de la barre signé Rin Sumida (11') et un tir de Mami Ueno dans les bras de Mylène Chavas (39'), la première mi-temps a été aussi pauvre en occasions que riche en émotions. Des larmes, surtout. Celles d'Asato Miyagawa, blessée à la main et sortie dès la demi-heure de jeu et celles de Sakina Karchaoui, victime d'un choc violent à la tête et qui a dû se résoudre à quitter ses partenaires dans les arrêts de jeu. 

Le match fut physique et souvent interrompu. Après de longues minutes de calme plat en secondé période, les Japonaises obtenaient un coup franc intéressant, mais le tir de Yuka Momiki ne trouvait que les gants de Chavas (84'). Le Sir John Guise Stadium se réveillait enfin dans les prolongations quand Clara Mateo s'élevait sur un centre de Marion Romanelli (99', 0:1), puis s'enflammait quand Juliane Gathrat doublait rageusement la mise (101', 0:2). 

Cette dernière était ensuite coupable d'une faute dans la surface, et Chavas laissait rentrer le ballon après être partie du bon côté sur le penalty de Momiki (109', 1:2). Mais après une fin de match irrespirable, les Françaises étaient enfin libérées. 

Joueuse Live Your Goals du Match : Hawa Cissoko (FRA)