Après son élimination dans les prolongations par la France, les Japonaises ont rebondi en dominant les Etats-Unis dans le match pour la troisième place de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016, illuminé par le coup de génie de Mami Ueno en fin de rencontre. 

Les deux déçus des demi-finales ont eu le plus grand mal à rentrer dans la rencontre, dont le début fut entaché par beaucoup de déchets techniques. La nervosité a commencé à se dissiper au bout de 20 minutes côté japonais et il fallait deux parades décisives de Casey Murphy sur les tentatives de Yuka Momiki (21') et Yui Hasegawa (35') pour sauver des Nord-Américaines complètement dépassées, comme sur cette incursion de Hina Sugita juste avant le repos (43'). 

Le bilan de zéro tir à 15 avec moins de 35% de réussite à la mi-temps ne pouvait que s'améliorer après la pause pour les joueuses de Michelle French, qui s'offraient quelques sorties en contre-attaques, mais qui manquaient de conviction. Murphy, en revanche, restait déterminée sur sa ligne et s'interposait sur les tentatives de Sugita (54'), Rin Sumida (74') avant d'être sauvée par sa barre sur le beau tir de Momiki (75'). 

La portière américaine ne pouvait en revanche rien faire sur l'inspiration d'Ueno, entrée en jeu à la mi-temps et dont le lob trouvait la trajectoire parfaite (87', 0:1). C'est la deuxième fois, après 2012 à domicile, que les Petites Nadeshiko s'offrent la troisième place dans cette compétition. 

Joueuse Live Your goals du Match : Hina Sugita (JAP)