Après une entame de finale parfaite, ce samedi 3 décembre à Port Moresby, la France y croyait, elle qui restait sur trois victoires consécutives contre la RDP Corée en Tournoi FIFA. Mais le remake de la finale d'Azerbaïdjan 2012 a cette fois tourné à l'avantage des Asiatiques, qui ont renversé la situation après avoir concédé l'ouverture du score. 

"Il faut que je frappe plus au but", clamait Grace Geyoro au micro de FIFA.com avant la rencontre. La méthode Coué a fonctionné pour la milieu de terrain française puisqu'elle a ouvert la marque sur un ballon relâché par Kim Myong Sun (17', 0:1). Dans la foulée, Clara Mateo perdait son un contre un avec la gardienne (18') et on pensait la France, dominatrice, partie pour s'envoler.

Mais les Asiatiques revenaient par Wi Jong Sim, bien servie par Kim Phyong Hwa (30', 1:1). Mieux, elles inversaient la tendance pour confirmer après la pause. Kim Phyong Hwa ratait l'immanquable à bout portant (52') mais se rattrapait vite le coup de la tête (55', 2:1). 

Dépassées, les Françaises se laissaient submerger par les vagues rouges, mais tenaient bon... Jusqu'à cette faute dans la surface d'Hawa Sissoko, et la sanction transformée par Jon So Yon (87', 3:1). Après son triomphe à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA en octobre dernier, la RDP Corée poursuit son rêve éveillé.

Joueuse Live Your goals du Match : Kim Phyong Hwa (PRK)