LE FILM DE LA JOURNÉE - Les deux premières équipes qualifiées pour les demi-finales de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016 sont asiatiques. La RDP Corée est venue difficilement à bout de l'Espagne, tandis que le Japon a bien plus facilement maîtrisé le Brésil. 

Les résultats
Quarts de finale
RDP Corée 3:2 a.p Espagne
Japon 3:1 Brésil

Le but
Japon - Brésil, Shiho Matsubara (50')
Alors qu'elle sortait à peine du banc avec tout juste 34 minutes dans les jambes depuis le début du tournoi, Matsubara a parfaitement repris un centre millimétré de Miyabi Moriya pour inscrire le deuxième but japonais, à l'issue d'une belle séquence collective. La championne du monde U-17 en 2014 s'est même fendue d'un doublé. 

Les moments-clés
Ratés : Pour battre un adversaire aussi redoutable que la RDP Corée, il faut souvent faire un match parfait, et les Espagnoles en furent loin. Nahikari Garcia a raté l'immanquable en début de match puis les Nord-Coréennes ont profité des largesses de la défense sur coups de pied arrêtés pour prendre deux longueurs d'avance. Si Nahikari puis Lucia Garcia ont fait renaître l'espoir, c'est sur une sortie approximative de Maria Quinones, bien exploitée par Kim Phyong Hwa, que la Rojita a dit adieu à la compétition. 

Échange culturel : Les Japonaises ont reçu le soutien d'environ 400 élèves de Port Moresby dont l'école a établi un programme d'échanges avec le Japon. Ils avaient également fait le déplacement lors de la venue de l'équipe en mai dernier pour des matches amicaux et les Petites Nadeshiko s'en souviennent puisqu'elles sont toutes venues les saluer en fin de rencontre en s'inclinant dans un style typiquement japonais. 

Coaching : Hwang Yongbong n'aime visiblement pas rester inactif quand son équipe encaisse un but. Contre le Brésil, le sélectionneur nord-coréen avait fait son premier remplacement (54') trois minutes après la deuxième réduction du score des Sud-Américaines (51'). Face à la Papouasie-Nouvelle-Guinée, il avait effectué un double changement (21', 22') juste après le premier but de l'hôte du tournoi (16'). Face à l'Espagne, il a sorti Choe Un Hwa (41') dans la foulée du premier but espagnol (38'). "Je ne fais aucune différence entre mon onze de départ et mon banc", a-t-il pourtant commenté à l'issue de la rencontre…

La stat
3
- En effectuant quatre changements en tout, le technicien nord-coréen fut le troisième à tester une décision du Comité Exécutif de la FIFA, qui a décidé cette année d'autoriser quatre changements en tout en cas de prolongation dans les compétitions de football féminin. Les deux précédents ont eu lieu lors de Rio 2016.

Entendu…
"Je pense que nous avons joué aujourd'hui notre meilleur match du tournoi contre une très bonne équipe. Les filles ont fait tout ce qui était possible pour aller en demi-finales mais nous avons baissé physiquement en prolongation. Mais je suis très fier de ce groupe qui a peut-être pratiqué le plus beau football du tournoi" - Pedro López, sélectionneur de l'Espagne

A venir
Vendredi 25 novembre
Quarts de finale
États-Unis - Mexique, 16h00 (Sir John Guise Stadium)
Allemagne - France, 19h30 (Sir John Guise Stadium)

(horaires en heure locale)