Ce sont des chiffres rares, surtout à l'âge de 20 ans. Kim So Hyang, attaquante de la RDP Corée, a déjà disputé 16 matches dans des compétitions de la FIFA, avec un bilan de 11 victoires et 8 buts marqués. Mais dans toutes ces belles années, il y a également eu deux pages noires, qui ont été définitivement tournées ce 3 décembre."Je n'ai pas oublié la défaite contre la France en finale de la Coupe du Monde U-17, il y a quatre ans en Azerbaïdjan. Et deux ans plus tard, nous avons encore perdu contre les Françaises dans le match pour la troisième place de la Coupe du Monde U-20 au Canada… Nous étions toutes très tristes", confie-t-elle au micro de FIFA.com.

Mais le vent a tourné. "Aujourd'hui, nous les avons enfin battues et cette victoire nous permet d'être championnes du monde. Nous tenons enfin notre revanche. Je peux dire sans hésitation que c'est le moment le plus heureux de ma vie", ajoute Kim So Hyang. Son sourire et ses yeux brillants d'émotion montrent qu'elle ne ment pas.

Il aura donc fallu un peu plus de quatre ans à Kim So Hyang pour tirer un trait définitif sur ce 13 octobre 2012 et soulever enfin un trophée mondial. "Je suis heureuse et mon plus grand bonheur est de pouvoir donner toute cette joie aux gens de mon pays", poursuit-elle au sujet de la couronne mondiale que les Nord-Coréennes viennent de décrocher à Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016.

Enfin
Rouage essentiel du secteur offensif le plus performant, avec 21 buts inscrits, de la Coupe du Monde U-20 2016, Kim So Hyang a été justement récompensée de son talent par le Ballon d'Argent adidas. "Je suis très heureuse d'avoir reçu ce Ballon d'Argent, mais on ne peut pas comparer ça à ce que j'ai ressenti lorsque nous étions toutes là-haut pour recevoir le trophée de la Coupe du Monde", explique l'auteure de quatre buts dans le tournoi.

Avant de nous quitter pour aller fêter le titre avec ses coéquipières, Kim So Hyang prend le temps de rappeler que ce titre mondial vient couronner une année 2016 inoubliable pour le football féminin de RDP Corée : "Je suis tellement émue d'avoir participé à une année aussi grandiose pour nous. Il y a quelques semaines, la RDP Corée gagnait la Coupe du Monde Féminine U-17 en Jordanie, et nous venons de faire la même chose avec les U-20 en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Nous n'avions jamais vécu quelque chose d'aussi beau, et je suis très fière d'offrir autant de bonheur à notre peuple", conclut Kim So Hyang, qui maintenant peut respirer, tranquille et heureuse. Les pages noires des quatre dernières années viennent de s'envoler…