• L'Espagne remporte l'EURO Féminin U-19 de l'UEFA après trois revers successifs, en dominant la France en finale
  • Patricia Guijarro domine le classement des buteuses avec cinq réalisations
  • Quatre pays décrochent leur billet pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018, rejoignant ainsi le pays organisateur

Ce 20 août, l'Espagne a enfin vaincu la malédiction en EURO Féminin U-19 de l'UEFA. À Belfast (Irlande du Nord), les Espagnoles sont revenues deux fois au score face aux Françaises pour l'emporter après une partie spectaculaire. Avant ce choc face aux Bleuettes, la Roja avait goûté trois fois à la défaite en autant de finales, contre les Pays-Bas (2014), la Suède (2015) et la France (2016).

Menée 1:2 à cinq minutes du coup de sifflet final, l'équipe de Pedro Lopez semblait s'acheminer vers une nouvelle désillusion. Mais deux buts sur coup de pied arrêté en fin de partie – l'égalisation de Damaris Egurrola, puis le but de la victoire signé Patricia Guijarro, la meilleure buteuse du tournoi – offraient in extremis le titre continental à la Roja

"La clé de ce succès réside dans la cohésion de notre équipe", analyse le sélectionneur Pedro Lopez au micro de FIFA.com "Il existe un lien très fort entre tous les membres de l'équipe et c'est cela qui nous a permis de gagner le tournoi. La Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA va nous offrir une nouvelle occasion de grandir et nous allons la préparer de notre mieux."

 

 

Les deux équipes avaient validé leur qualification pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018 avant même le coup d'envoi de la finale de l'EURO Féminin U-19 de l'UEFA,. Outre la France, qualifiée en tant que pays organisateur, l'Espagne, les Pays-Bas, l'Allemagne et l'Angleterre avaient déjà leur billet en poche. 

Lors d'une première période animée, Mathilde Bourdieu offrait aux Bleuettes un démarrage idéal en ouvrant la marque après seulement quatre minutes de jeu, convertissant un caviar d'Emelyne Laurent. L'Espagne ne tardait pas à égaliser sur un corner de Paula Fernandez, qui trouvait Guijarro au cœur de la surface – une aubaine pour la prolifique numéro 8 ibérique. Laurent redonnait ensuite l'avantage à la France, à la 71ème minute. Sur une passe en profondeur de Julie Thibaud, l'attaquante faisait preuve d'un sang-froid remarquable pour battre Ramos d'une balle piquée.

Mais alors que la France semblait bien partie pour conserver son titre, l'Espagne égalisait à cinq minutes du coup de sifflet final, Egurrola faisant fructifier le coup franc de Carmen Menayo. La situation empirait encore pour les jeunes Françaises avec l'expulsion de Pauline Dechilly, qui laissait ses camarades à dix après un deuxième carton jaune. Dans la foulée, Guijarro signait le but de la victoire pour l'Espagne, son cinquième du tournoi, sur un nouveau coup franc de Menayo. 

 

 

Quatre billets validés pour le grand rendez-vous français de 2018
En atteignant le dernier carré de ce tournoi à huit, l'Espagne, les Pays-Bas et l'Allemagne ont décroché leur billet pour la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, France 2018. La France, dernier quart-finaliste, était déjà qualifiée en tant que pays organisateur

Ne restait plus à l'Angleterre et à l'Écosse – troisièmes de leur poule respective – qu'à disputer un match de barrage pour arracher le dernier ticket en jeu. Les Young Lionesses triomphaient 2:0 de leurs voisines écossaises grâce à Zoe Cross et Mollie Rouse, assurant ainsi aux Anglaises une cinquième apparition en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA.

La Nouvelle-Zélande, championne d'Océanie, est actuellement la seule sélection non européenne à s'être qualifiée pour le grand rendez-vous de 2018, qui aura lieu en France du 7 au 26 août.

Un pays organisateur ravi

Si l'Irlande du Nord n'est pas parvenue à s'extirper de la phase de groupe lors de cet EURO Féminin U-19 de l'UEFA, le pays organisateur n'est toutefois pas près d'oublier "son" tournoi. L'équipe d'Alfie Wylie a débuté la compétition, devant le public nourri du National Football Stadium de Windsor Park, en s'inclinant de haute lutte face au futur lauréat espagnol (2:0). Lors du match suivant, les Nord-Irlandaises sont entrées dans l'histoire en inscrivant à la fois leur premier but et leur premier point dans une compétition internationale de football féminin.

 

 

La jeune Louise McDaniel, âgée de 17 ans, a arraché l'égalisation en fin de partie contre l'Écosse, pour la plus grande joie du public du Mourneview Park de Lurgan. Certaines des joueuses nord-irlandaises qui ont brillé lors de cet EURO Féminin pourraient bien faire leur apparition en équipe senior, sous l'égide du même Wylie. Les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, commencent dans la zone Europe en septembre.  

La stat
– comme le nombre de fois où Patricia Guijarro a fait trembler les filets lors de cet EURO Féminin U-19 de l'UEFA, ce qui lui a valu le titre de meilleure buteuse. Parmi les anciennes récipiendaires du Soulier d'Or figurent notamment Vivianne Miedema, Sofia Jakobsson ou Anja Mittag.

La finale
France-Espagne 2:3
Buts : 1:0 (Mathilde Bourdieu (4'), 1:1 Patricia Guijarro (18'), 2:1 Emelyne Laurent (71'), Damaris Egurrola (85'), Patricia Guijarro (90')