Suivez nous sur
France 2018 - Angleterre

Stanway, bout du chemin et chemin du but

(FIFA.com)
Georgia Stanway of England celebrates their victory.
© Getty Images
  • Georgia Stanway est l'une des stars montantes de l'Angleterre et de Manchester City
  • L'attaquante va disputer la Coupe du Monde U-20 en France cet été
  • Stanway espère faire comme ses compatriotes garçons et remporter le titre

La dernière fois que Georgia Stanway préparait ses valises pour participer à une Coupe du Monde, c'était une parfaite inconnue et son pays était loin de prétendre au titre. Moins de deux ans plus tard, son profil et son état d'esprit ont bien changé au moment de retrouver la compétition mondiale.

Il faut dire que Stanway a connu une progression hors du commun depuis la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2016. Et c'est dans un costume de star qu'elle s'apprête aujourd'hui à disputer la compétition U-20. La faute à des prestations convaincantes et des buts spectaculaires avec les ogresses anglaises de Manchester City avec lesquelles elle s'est illustrée en championnat et en Ligue des champions féminine de l'UEFA.

Stanway est donc attendue au tournant dans cette Coupe du Monde, tout comme son équipe. Certes, l'Angleterre n'a jamais vraiment fait de vagues en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA et a même raté la qualification en 2016. Mais la progression fulgurante des équipes féminines et les deux titres coup sur coup des garçons en Coupes du Monde U-20 et U-17 la saison dernière nourrit de beaux espoirs.

"Ce que les garçons ont réalisé a forcément été source d'inspiration", explique Stanway à FIFA.com. "On se dit qu'on est obligées de gagner quelque chose et c'est ce qu'on a l'intention de faire en France. C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire, mais on va y aller pour s'entraîner dur et bien jouer pour pouvoir repartir avec les honneurs. Les garçons ont mis la barre très haute l'année dernière alors on va essayer de faire aussi bien."

Ses ambitions clairement affichées, Stanway explique aussi comment les Anglaises comptent s'y prendre en Bretagne. "On veut être l'équipe la plus en forme physiquement et l'équipe qui travaille le plus dur", poursuit-elle. "On ne sera certainement pas l'équipe la plus technique du tournoi, mais si on est au top physiquement et qu'on travaille à fond, les autres équipes auront du mal à nous arrêter."

En tout cas, personne n'a réussi à arrêter Stanway cette saison. Entre une demi-finale de Ligue des champions, une nomination au titre de Jeune joueuse de l'année et une convocation en équipe A d'Angleterre, l'attaquante de 19 ans a tout juste eu le temps de penser à sa nouvelle aventure en Coupe du Monde."C'est fou ce qui peut se passer en seulement deux ans", se réjouit-elle. "J'ai emmagasiné tant d'expérience depuis les U-17 en Jordanie. J'ai vraiment hâte de jouer en France parce que rien n'est comparable à une Coupe du Monde. C'est une expérience exceptionnelle."

"Je suis vraiment satisfaite des progrès que j'ai réalisés cette saison," ajoute-elle. "Mon objectif a toujours été de m'imposer à City et de me faire une place en équipe d'Angleterre si possible, mais c'est le genre de situations auxquelles vous ne croyez toujours pas même quand ça vous arrive. C'était énorme pour moi et ma famille d'être appelée pour la SheBelieves Cup, ça motive beaucoup, surtout avec l'arrivée du nouveau sélectionneur Phil Neville. J'ai adoré chaque seconde."

Duu reste, Stanway avait aussi beaucoup apprécié sa première Coupe du Monde en Jordanie où elle avait été l'une des grandes vedettes de l'équipe d'Angleterre avec trois buts avant une élimination en quarts de finale. "Je ne voulais pas que ça se termine. On est restées là-bas pendant deux mois, mais quand on est rentrées chez nous, toutes les joueuses ont dit qu'elles seraient prêtes à repartir illico-presto si c'était possible" se souvient-elle, deux ans plus tard, avant de conclure : "C'était une fantastique expérience. Ça m'a donné envie de revivre une autre Coupe du Monde... On y est. et j'ai trop hâte !"

Articles recommandés

Clubs & sélections

L'Angleterre construit l'avenir

23 déc. 2017

Coupe du Monde Féminine de la FIFA™

Découvrez ettie™, mascotte officielle de France 2019™ !

12 mai 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

Smith rêve de France, mais pas pour des vacances

09 mai 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

Ueki, des buts et un objectif précis

19 avr. 2018

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA

Le destin des futures reines fixé à Rennes

08 mars 2018