Suivez nous sur

Équipes

France 2018

France

Mylene Chavas of France clears the ball
© Getty Images

Passé en Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA
Tournoi après tournoi, la France se rapproche un peu plus d’un Graal qu’elle n’a jamais obtenu en six participations. Sa première remonte à 2002, elle n’avait alors pas passé la phase de groupes. Il faut attendre 2006 pour voir les Tricolores passer le premier tour : elles se font alors battre en quart de finale par la RDP Corée, un adversaire qui prendra l’habitude de contrecarrer leurs plans. Les Nord-Coréennes leur barreront encore la route en demi-finale de Chili 2008. Les Bleuettes prendront leur revanche à Allemagne 2014 à l’occasion du Match pour la troisième place, mais les Asiatiques les contrarieront à nouveau cette fois en finale de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016 (3:1).

En route pour la France
Bien que qualifiée d’office en tant qu’hôte de la compétition, la France a tout de même participé au tournoi qualificatif européen. Vainqueur en 2016 face à l’Espagne, la revanche a tourné à l’avantage de la Rojita, la privant d’un doublé historique. Malgré cette défaite en finale, le parcours des _Bleuettes _reste très encourageant. Elles ont notamment battu l’Allemagne en demi-finale (2:1) et l’Angleterre en phase de groupes (0:1). De bon augure avant le prochain tournoi international qui se joue sur ses terres pour la première fois.

Le sélectionneur
Ancien défenseur, Gilles Eyquem est un éducateur dans l'âme. Après une honnête carrière de footballeur professionnel passée dans des clubs tels que Bordeaux, Guingamp ou le SCO Angers de 1977 à 1989, il a rapidement pris goût au métier d'entraîneur. Il s'épanouit depuis 2012 à façonner les jeunes pépites du football féminin français. Il a remporté l'UEFA EURO Féminin U-19 à deux reprises (2013 et 2016) et a atteint le podium de la Coupe du Monde U-20 dans la foulée de ces deux titres. Restant sur échecs en finale de compétitions internationales à la tête de cette équipe U-20, il arrivera revanchard chez lui en France pour l’épreuve reine.

La stat
1
– Une joueuse et non des moindres est susceptible de disputer sa deuxième Coupe du Monde U-20 de la FIFA de suite : la gardienne de but Mylène Chavas, élue Gant d’Or de Papouasie-Nouvelle-Guinée 2016.