Située juste au sud de Séoul, la ville de Suwon a abrité le siège du gouvernement provincial durant la dynastie Joseon. Depuis que le roi Jeongjo a ordonné la construction de la forteresse de Hwaseong il y a 200 ans, Suwon a su conserver une place importante dans le secteur des transports et de la culture. De grandes réalisations comme le mur d'enceinte de Hwaseong, qui figure au patrimoine mondial de l'UNESCO, côtoient dix parcs résolument modernes, comme un trait d'union entre le passé et le présent.  

Le plus grand haenggung (résidence temporaire du roi) du pays se trouve au cœur de Hwaseong. Les touristes peuvent découvrir l'ensemble du complexe à travers une visite de 30 minutes à bord du train de Hwaseong, dont les formes rappellent le palanquin royal. Ils ont également la possibilité de s'essayer au tir à l'arc gukgung, un art traditionnel. La cité fortifiée est connue pour son galbi, des côtes de bœuf marinées et grillées au barbecue. En raison de sa taille impressionnante, le galbi de Suwon a même eu droit à sa propre désignation, le wanggalbi.

Pour les voyageurs en quête d'une expérience plus moderne, la rue Na Hyeseok reste une destination incontournable. Cette allée, qui doit son nom au célèbre écrivain et artiste, regorge de galeries d'art et de lieux de sorties. Les amateurs de calme préfèreront peut-être partir sur les traces des 1,2 million d'habitants de Suwon dans les dix parcs officiels dispersés à travers toute la ville. La ville compte également une rue Park Jisung en l'honneur du footballeur, originaire de la ville. Le stade de la Coupe du Monde de Suwon abrite en outre un musée consacré à l'ancien international.  

Football

Suwon a accueilli plusieurs rencontres comptant pour trois tournois FIFA : la Coupe des Confédérations de la FIFA 2001, la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™ et la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007. Lors de cette dernière compétition, la sélection sud-coréenne a disputé ses deux premiers matches au Suwon Sports Complex. Malheureusement, les deux défaites concédées dans cette enceinte lui ont barré la route des huitièmes de finale.

Parmi les grands clubs de la région, on trouve les Suwon Samsung Bluewings, membres de la K-League depuis 1996, et le Suwon FC, promu parmi l'élite cette saison. Le 14 mai, lechoc entre les deux équipes a marqué le premier derby de l'histoire du football professionnel en République de Corée. Devant leur public, les Bluewings l'ont emporté 2:1, grâce à un but inscrit dans les dernières minutes par Yeom Kihun.

En 2008, Suwon a lancé son premier club professionnel de football féminin. Sixième membre de la WK League, les Black Roses ont décroché leur premier titre en 2010. L'équipe collectionne les trophées depuis, au point d'être aujourd'hui considérée comme une référence au niveau national.